Caroline Savoie et Safia Nolin enchantent la foule à Moncton (vidéo)

Deux voix, deux univers qui se rejoignent dans la sensibilité et l’authenticité, Safia Nolin et Caroline Savoie ont envoûté le coeur des festivaliers à Moncton.

Présenté à guichets fermés à la Salle Bernard-LeBlanc, jeudi soir, ce spectacle a permis de découvrir ou de redécouvrir deux voix uniques, chaleureuses et puissantes de la scène musicale francophone actuelle. Les spectateurs sont tombés sous le charme. Le folk introspectif était à l’honneur avec ces deux auteures-compositrices-interprètes talentueuses.

Les deux musiciennes étaient visiblement heureuses de partager la scène. Caroline Savoie a ouvert la soirée en offrant son concert intimiste. En duo avec le guitariste Chris Belliveau, elle a navigué à travers les chansons de son premier disque, comme la reprise de Bob Dylan, Buckets of Rain et quelques pièces toutes fraîches de son cru.

À la fois drôle, sensible et irrésistible, cette chanteuse n’a rien à envier aux grands noms de la scène musicale.

«Elle s’assoit avec sa guitare et tout d’un coup elle devient grande comme le monde», a déjà dit Daniel Lavoie en parlant de Caroline Savoie. Ce qui est tout à fait vrai.

Accueillie par des applaudissements bien sentis, la chanteuse-guitariste à la blouse fleurie a entamé son tour de chant avec la pièce Crois-tu.

«Ça fait tellement longtemps que je ne suis pas venue chanter à Moncton, ça me fait du bien d’être ici», a exprimé l’artiste.

Si ses chansons sont empreintes de beaucoup de poésie, quand elle raconte ses histoires, elle le fait avec naturel, sans artifice. Simplement, elle livre des anecdotes sur sa vie, ses voyages et sur ce qui a inspiré ses chansons.

Avec des paroles à faire rêver, de belles mélodies et une voix enveloppante, assortie d’une merveilleuse petite touche éraillée, Caroline Savoie a séduit l’auditoire. Elle a fait le tour de son répertoire fortement teinté par l’amour: Bois d’chauffage, Sans amours et sans remords, Aux alentours pour conclure avec Y’en aura, chanson primée par la SOCAN, qu’elle a écrite avec le coeur. Elle a été saluée par une ovation.

C’étaient des retrouvailles pour ces deux amies qui ne s’étaient pas vues depuis longtemps.

Safia Nolin sur scène

Abondamment applaudie, Safia Nolin est apparue sur la scène un peu après 21h45. Celle qui ne manque pas d’audace a offert une belle collection de ses chansons souvent tristes, à fleur de peau, en formule duo. Sympathique, elle a beaucoup d’humour et nous a raconté sa journée telle que sa visite au Village des valeurs.

Ce spectacle magique aura été un des beaux moments du Festival Acadie Rock. Après dix jours d’activités, le festival multidisciplinaire se conclut vendredi avec le spectacle des Jeunes d’Asteure, de Menoncle Jason et des BackYard Devils. Les organisateurs qui dressent un bilan positif estiment que le festival a attiré plus de 16 000 personnes.