La Galerie Apple Art fête son premier anniversaire

La Galerie d’art Apple Art à Moncton célèbre son premier anniversaire d’existence en proposant une exposition collective qui soulignera les débuts de l’établissement. La propriétaire et fondatrice de la galerie et agence, Nausika Breau, a demandé à 12 artistes de la galerie de créer une œuvre spécialement pour l’occasion.

«Chaque artiste qui a fait partie de la première année a créé une oeuvre spéciale avec le thème du début. Ils ont créé des œuvres qui représentent le début pour eux», a expliqué la galeriste.

En entrant dans la galerie d’art, on est frappé par la variété des médiums, des approches et des techniques. Poterie, sculpture et assemblages côtoient peinture sur porcelaine, dessins, tableaux et gravures. Si les débuts de la galerie ont été un peu lents, les affaires sont de plus en plus florissantes, soutient la propriétaire de la seule galerie d’art commerciale de Moncton. Ayant grandi auprès de deux parents artistes, Dolorès Breau et Cecil D. Long, la jeune galeriste conjugue la passion des arts à un sens inné de l’entrepreneuriat.

«La galerie a juste un an et il y a de plus en plus d’intérêt, même s’il y a des gens qui ne savent pas encore qu’on est là. J’ai une clientèle avec qui je communique régulièrement. Ils commencent à connaître nos artistes.»

Nausika Breau se consacre maintenant à temps plein à sa galerie et à son agence. Elle n’a plus besoin de cumuler d’autres emplois. La galerie a des œuvres de 17 artistes et comme agente, elle représente six artistes de façon permanente, soit Raymonde Fortin, Pauline Chapados, Roch Bourque, Sharon Murphy, Cecil D. Long et Dolorès Breau. On y retrouve aussi notamment des pièces d’Anne-Marie Sirois, de Charlaine Gauthier, de Lidia Branch et de Ginette Arsenault.