Yolande Bourgeois, Les Hôtesses d’Hilaire et Les Païens triomphent

Musique NB a rendu un vibrant hommage à Yolande Bourgeois pour l’oeuvre de toute une vie. Celle qui travaille dans le milieu musical depuis plus de 30 ans afin d’appuyer la carrière de nombreux musiciens était très émue de recevoir cet honneur. Elle a lancé un message fort pour un meilleur financement de l’industrie musicale.

«Je vous remercie parce que j’ai découvert que la musique était importante dans ma vie quand j’étais jeune et vous êtes là pour la créer. Sans vous, ma vie serait noire et triste», a déclaré Yolande Bourgeois qui a été accueillie par de longs applaudissements de la foule.

Elle se réjouit de l’évolution de l’industrie musicale et de voir qu’il y a de plus de plus femmes en musique. En plus d’être agente d’artiste, cette grande amie des arts a travaillé pour de nombreux organismes culturels.

«Je ressens le besoin de dire au gouvernement provincial de prendre le temps de regarder ces musiciens et comment ils peuvent contribuer au développement de la province. Je pense qu’il est temps de mettre plus d’argent dans le programme de développement de l’industrie de la musique», a-t-elle fait valoir.

Elle a reçu le prix Oeuvre de toute une vie des mains de la présidente de Musique NB, Véronique Wade, et de l’auteur-compositeur-interprète Roland Gauvin.

«Même quand il n’y avait pas d’industrie musicale au Nouveau-Brunswick, il y avait Yolande Bourgeois. Elle a toujours été là pour nous supporter et nous donner des conseils. Elle a été là au début de Musique NB», a mentionné avec émotion Roland Gauvin.

Cet hommage a été au coeur de la soirée des prix Musique NB qui a donné le coup d’envoi au Festival (506), jeudi. Plus de 150 personnes étaient rassemblées au Tide & Boar à Moncton.

Un total de 27 récompenses ont été décernées à des artistes et des artisans de la scène musicale francophone et anglophone de la province. Animée avec enthousiasme par Izabelle Ouellet, cette 8e remise de prix a permis de couronner plusieurs musiciens de l’Acadie.

Les Païens, les Hôtesses d’Hilaire, le groupe Cy, Joey Robin Haché, Les Jeunes d’Asteure, Laurie LeBlanc et Menoncle Jason sont repartis de la soirée avec des statuettes. Le groupe jazz-rock-électro de Moncton, Les Païens, a mis la main sur deux récompenses, celle de l’enregistrement de l’année pour son album Carte noire et le prix Chanson SOCAN de l’année pour sa pièce Le coeur qui bat.

Les Hôtesses d’Hilaire ont également remporté deux prix, celui du choix du public pour une 5e année, ainsi que l’artiste rock de l’année. Le Prix du choix des membres est allé à la formation Les Jeunes d’Asteure.

Menoncle Jason a reçu le prix de l’enregistrement solo de l’année pour son disque Dans son prime, tandis que Laurie LeBlanc est le grand gagnant de la catégorie country.

«Je ne m’attendais pas de gagner ce soir. L’année 2017 a été merveilleuse pour moi», a exprimé Laurie LeBlanc qui a remercié le public qui assiste au spectacle et qui achète des disques.

Joey Robin Haché a été sacré artiste pop de l’année et la formation Cy s’est vu remettre le trophée de l’artiste folk de l’année.

Joey Robin Haché a été sacré artiste pop de l’année. – Collaboration spéciale: Marc Grandmaison

«Pour nous, c’est une grande surprise surtout quand on regarde tous les autres finalistes. C’est un grand honneur d’être reconnu pour notre travail et ce prix est aussi pour toute l’équipe qui nous appuie et qui contribue à faire valoir la musique en Acadie», ont affirmé Éric Dow et Guyaume Boulianne du groupe Cy.

la formation Cy s’est vu remettre le trophée de l’artiste folk de l’année. – Collaboration spéciale: Marc Grandmaison

Du côté de l’industrie, Musique NB a remis des prix à George Belliveau afin de souligner son travail de réalisateur, ainsi qu’à l’agence Le Grenier Musique comme entreprise de l’industrie musicale de l’année.

Les formations Tomato Tomato, The Galpines, Elephant Skeletons, The Divorcees, City Natives, ainsi que les artistes Jessica Rhaye, Mike Biggar figurent aussi parmi les lauréats.

Cy, Jessica Rhaye, Laurie LeBlanc, Mike Biggar, Motherhood et The Galpines ont offert des prestations pendant la soirée. Le Festival (506) se poursuit jusqu’au 15 octobre, mettant en vedette plus d’une trentaine d’artistes sur diverses scènes à Moncton.