La Famille Basque goûtera au pot dans son nouveau spectacle

La Famille Basque n’attendra pas la légalisation du cannabis pour en humer les vapeurs enivrantes. Dans sa nouvelle mouture sur scène, le célèbre clan compte en effet en faire l’essai dans une recette non conventionnelle – et vous vous douterez bien que ce sera tout, sauf banal.

Les galettes n’auront jamais été aussi savoureuses chez La Famille Basque et Gapi aura certainement une autre raison d’envoyer valser son sapin de Noël!

Sous l’empire de leur humour «pur sang», absurde et vaudevillesque, une trentaine de membres de la nichée tracadienne aborderont la légalisation prochaine du cannabis, entre autres sujets. La série de spectacles de La Famille Basque débutera le 27 décembre, à la Polyvalente W.-A.-Losier de Tracadie.

«Nous aurons six sketches entrecoupés de segments musicaux. Nous allons faire allusion au cannabis et tout ça relèvera de la comédie», affirme Raynald Basque, ajoutant que, pour la première fois, les numéros seront reliés par un fil conducteur.

«Il va y avoir différents liens entre les sketches. C’est la première fois que nous montons un spectacle de cette manière, car d’habitude, chaque numéro avait sa propre histoire», souligne le chanteur-comédien, qui est aussi artiste peintre parallèlement aux activités de sa famille.

Les Basque ont commencé à travailler sur leur nouveau spectacle à la fin novembre. Pas moins de trois générations de la famille se partageront la scène au cours des prochaines semaines.

«Il y avait beaucoup de nouveaux jeunes de la famille qui voulaient embarquer dans l’aventure. Mon propre fils fera d’ailleurs ses débuts avec nous comme comédien», atteste fièrement Raynald Basque.

Après leurs représentations du 27 au 30 décembre, puis les 4, 5 et peut-être 6 janvier (s’il y a une supplémentaire), la troupe familiale partira en tournée aux quatre coins de la province, jusqu’en mars.

«Nous avions pris une pause de quelques années jusqu’à notre retour sur scène, l’an dernier. C’est d’ailleurs ça qui nous a redonné envie de réinstaurer la tradition de nos spectacles annuels, parce que nous avons eu vraiment beaucoup de plaisir à nous retrouver», exprime Raynald Basque.

Selon lui, La Famille Basque a bien vieilli en 32 ans de carrière sur les planches, ainsi qu’à la télé. Au-delà de l’harmonie constante qui règne dans le groupe depuis tout ce temps, les personnages, tout comme leurs porte-étendard, ont également mûri à travers les années.

«Nos spectacles sont de plus en plus sophistiqués. Les nouvelles technologies nous permettent de revamper nos décors et ça influence aussi la psychologie de nos personnages. Je crois que nous avons réussi à faire évoluer chacun de nos rôles pour les garder actuels», estime Raynald Basque.

En tout, l’aventure de La Famille Basque représente quelque 200 sketches étalés sur trois décennies.

«Tout ça constitue un vrai travail de famille. Chacun met la main à la pâte et nos spectacles permettent de nous garder tissés ensemble. C’est ce que mon père voulait», déclare Raynald Basque.

Les billets pour les représentations de La Famille Basque à la polyvalente W.-A.-Losier sont en vente au Dépanneur CM de Tracadie.