Flash propose d’en mettre plein la vue

Une dizaine de prestations musicales et performances lumineuses signées par des artistes de l’Atlantique illumineront le centre-ville de Moncton dans le cadre du nouveau festival Flash, les 2 et 3 février.

Les responsables du festival Flash ont dévoilé, mardi, la programmation de ce nouvel événement. Projections vidéo 3D, arts technologiques, galeries d’art interactives et prestations musicales composent le menu de Flash, qui se déroulera dans des lieux intérieurs et extérieurs. Les artistes ont été invités à créer des œuvres uniques. La directrice du festival, Lisa J. Griffin, précise qu’ils ont demandé aux artistes de prendre le temps d’imaginer un projet jamais créé par le passé.

«C’est un aspect important pour le festival. Ce sera du contenu original», a indiqué Mme Griffin. Celle-ci est aussi la cofondatrice du collectif d’art urbain L’Art Ici SVP et du Festival Inspire.

Même si les organisateurs se sont inspirés d’événements semblables dans d’autres villes du monde, la directrice soutient que le festival Flash aura une couleur très monctonienne. En vedette au festival, l’artiste Wasko, de Halifax, créera des projections, dont une forêt vivante lors d’un spectacle au Central United Church. Ce concert mettra en vedette le groupe Olympic Symphonium de Fredericton et Ben Caplan de Halifax. Wasko prépare aussi une gigantesque animation visuelle en 3D accompagnée d’un univers sonore qui sera projetée sur l’un des plus grands édifices du centre-ville de Moncton. Cette projection, qui se déroulera probablement sur la façade de la tour Assomption de 20 étages, sera présentée à trois reprises pendant la soirée du samedi.

«Il est très excité par le festival à Moncton. Il a fait des performances dans plusieurs villes de l’Atlantique. Pour l’animation, on peut dire qu’il est allumé par l’idée d’être dans le cœur de la ville.»

Le groupe Les Hôtesses d’Hilaire prendra part à ce nouveau festival en offrant un concert au Temple maçonnique le samedi 3 février. Ce sera accompagné d’une projection vidéo immersive de l’artiste BITS.

Une fête appelée Feu et Glace, incluant des installations et concerts dans un chapiteau chauffé, prendra place au centre-ville de Moncton le samedi soir. Les maîtres du feu Incendia Motus seront de la distribution de ce spectacle. L’artiste Joel Culligan, les groupes Gordon Gets Lost de Fredericton, Scientists of Sound et Pork Soda figurent parmi les musiciens qui se produiront pendant le festival. DJ Bones de Moncton et des invités clôtureront l’événement dans une soirée festive imprégnée d’un soupçon de nostalgie.

Tout au long de la fin de semaine, plusieurs installations publiques seront accessibles gratuitement dans les rues du centre-ville. Mise en lumière de bâtiments, jeux interactifs géants et installations de lumières figurent à la programmation. Un concert et des projections auront lieu aussi dans la grande salle du Tide and Boar.

«Tout le monde voulait un autre festival pendant l’hiver. On a le festival de l’humour HubCap, mais un festival ce n’était pas assez», a exprimé la directrice.

Ils ont essayé d’équilibrer les activités intérieures et extérieures pour être accessibles à tout le monde. Le festival compte sur l’appui de la ville de Moncton et d’autres partenaires. Les organisateurs invitent aussi le public à soumettre des créations vidéo sous forme de GIF afin d’être projetées éventuellement en grand format sur les murs de la ville. Les billets pour le festival sont maintenant en vente.

Le groupe Incendia Motus: