Tournage des Newbies: entre la réalité et la fiction

Rêve devenu réalité, la comédie télévisée les Newbies qui mettra en vedette Luc LeBlanc, André Roy et Christian Essiambre suivra les péripéties des trois humoristes en quête de gloire. Histoires d’amitié, d’amour, de nouvelle conquête, de relations familiales coloreront cette aventure rocambolesque.

Des rires, des discussions, des échanges amicaux et beaucoup de fébrilité règnent sur le plateau de tournage des Newbies. Nous sommes au jour 7. L’équipe tourne une scène de chambre à coucher dans les studios des Productions l’Entrepôt à Dieppe. Christian (Christian Essiambre) et Anne-Julie (Catherine Bérubé) répètent la scène avec le réalisateur Frédéric Nassif. Celui qui a réalisé des documentaires (Bye), des séries dramatiques et humoristiques (Patrice Lemieux 24-7, 21 jours) se concentre sur l’histoire et le jeu des acteurs.

«Que ce soit en humour ou pour des dramatiques, je dirige les comédiens de la même façon, dans le sens que la scène doit être jouée de manière réaliste. Les personnages doivent être dans une réelle quête avec de réels enjeux et non jouer la comédie», a expliqué Frédéric Nassif entre deux séances de tournage.

Il a été séduit par les textes de Christian Essiambre, André Roy et Frédéric Mallet. Il ne connaissait pas les comédiens et les auteurs avant d’embarquer dans le projet.

«Ils ont chacun leur personnalité et leur couleur. C’est vraiment le fun de travailler avec de bons acteurs et ça permet d’amener les scènes plus loin. On échange des idées sur comment faire évoluer les scènes.»

Le réalisateur Frédéric Nassif répète une scène avec Christian Essiambre et Catherine Bérubé. – Acadie Nouvelle: Sylvie Mousseau

Le tournage, qui s’étendra sur trois saisons, évolue dans plusieurs endroits: Moncton, Dieppe, Cocagne, Bouctouche et Saint-Antoine. André Roy et Christian Essiambre en rêvaient depuis longtemps de cette comédie télévisée. Dès le lancement de la chaîne Unis, l’idée de la série a commencé à germer.

«On a attendu pour ça toute notre vie, puis là ça se passe. On parlait toujours d’écrire une série. Non seulement nous l’avons écrite, nous sommes en train de la tourner, nous jouons dedans et nous sommes entourés de professionnels», a exprimé Christian Essiambre.

André Roy confie que l’ensemble de la production dépasse ses espoirs les plus ambitieux. La série de dix épisodes racontera l’histoire de Luc, André et Christian, trois novices de l’humour, qui tentent de percer dans le domaine de l’humour. Leur objectif est de générer un grand intérêt au Nouveau-Brunswick pour attirer l’attention de l’industrie de l’humour au Québec. Ils ont un an pour réussir. Ils se retrouvent parfois à se produire dans des lieux inhabituels, comme dans un foyer de soins, un terrain de camping ou encore au bar Le paysan à Saint-Antoine. Contrairement à certains sitcoms américains, le décor change souvent. Conjuguant fiction et réalité, les auteurs s’inspirent de leur propre histoire, de leurs personnalités et de situations vécues. C’est un peu dans le style des émissions Les pêcheurs et Les beaux malaises.

«On s’inspire de beaucoup de choses qui nous sont arrivées, mais on romance pour les besoins de l’émission», a souligné Christian Essiambre.

Les auteurs ont voulu créer une véritable comédie de situation en jouant sur les malaises et les malentendus, au lieu de juste enfiler blague après blague.

Si sur la scène, il s’est illustré en humour, Luc LeBlanc a rarement joué des rôles comiques à l’écran. Cette fois, son personnage lui va comme un gant.

«C’est vraiment tripant et particulier, mais pour ça, j’ai l’impression que ça prenait un réalisateur fait sur mesure. Là, on a un très bon réalisateur jeune qui ne nous connaît pas. Je pense que si on avait eu un réalisateur qui nous connaît, il n’aurait pas eu la même approche. Il nous fait aller dans des situations différentes et ses notes sont très pertinentes. C’est ça qui m’éblouit le plus», a expliqué Luc LeBlanc.

Celui-ci demeure convaincu que l’humour doit reposer sur quelque chose de vrai et d’authentique. Des têtes d’affiche de la scène humoristique comme Philippe Laprise feront aussi quelques apparitions dans la série. Frédéric Nassif ajoute qu’il est un grand amateur des artistes de l’Acadie. D’ailleurs, c’est Gabriel Malenfant qui composera la musique pour la série.

«J’ai été frappé par la gentillesse des gens ici et leur combat pour préserver la langue française. Je suis impressionné et je suis content de participer à ça pour aider cette culture à s’illustrer, à être vue et entendue», a-t-il ajouté.

Décrocher un rôle à l’écran à l’âge de 17 ans

Cloé Levesque incarne Sophie dans la série Les Newbies. – Acadie Nouvelle: Sylvie Mousseau

À peine plus d’une année après avoir commencé à jouer au théâtre, la jeune Cloé Levesque de McKendrick (Atholville) décroche un rôle dans la série humoristique Les Newbies. Elle flotte sur un nuage.

L’étudiante âgée de 17 ans à la polyvalente Roland-Pépin demeure dans le village natal de Luc LeBlanc et Christian Essiambre. André Roy est aussi originaire du Restigouche.

«Pour moi, André, Luc et Christian sont des modèles. Ils viennent de par chez nous et ils percent dans ce métier. Dans le nord, on a beaucoup de talent qu’on ne met pas assez souvent en évidence», a exprimé Cloé Levesque en entrevue sur le plateau de tournage des Newbies à Dieppe.

La jeune comédienne qui fait du théâtre à son école depuis plus d’un an et qui a participé au volet théâtre des Jeux de la Francophonie canadienne à Dieppe, incarne Sophie, la fille de Luc LeBlanc dans Les Newbies. Quand elle a passé l’audition, elle ne s’attendait pas à obtenir le rôle. Elle a été très surprise en recevant l’appel au mois de janvier.

«Ça fait juste un an et demi et je suis rendu là, c’est cool. Ça me dit que j’ai un certain talent là-dedans. Il y a maintenant des portes qui s’ouvrent.»

Son personnage âgé de 15 ans est en pleine crise d’adolescence. Sophie entretient une relation conflictuelle avec son père Luc. À ce jour, elle adore son expérience sur le plateau de tournage.

«Ce n’est pas trop stressant. On peut travailler notre jeu, nos mouvements et recommencer quand on fait des erreurs. C’est différent du théâtre», a poursuivi la comédienne qui a toujours aimé l’humour. Elle se sent à l’aise autant devant les caméras que sur la scène.

Sur le plateau, elle côtoie plusieurs comédiens d’expérience, dont Marc Lamontagne et la Québécoise Catherine Bérubé. La comédienne à la chevelure rousse qui a frappé l’imaginaire des téléspectateurs dans des émissions comme District 31, 19-2 et Toute la vérité est emballée par ce nouveau projet. Même si elle a commencé sa carrière en humour, elle a très peu joué dans des séries humoristiques «Le fait que ce soit une comédie, c’est quelque chose qui était très attirant. Les textes sont drôles. En plus, c’est tourné au Nouveau-Brunswick et c’est ma première fois ici», a partagé la comédienne qui incarne Anne-Julie, la compagne de Christian, une femme affirmée et très colorée.

Luc LeBlanc joue le père de Sophie (Cloé Levesque) dans la série Les Newbies. – Acadie Nouvelle: Sylvie Mousseau

Comment rejoindre un vaste auditoire

Le défi des Newbies sera d’attirer l’auditoire de l’extérieur de l’Acadie, estime le réalisateur Frédéric Nassé, qui croit fortement dans la qualité et la pertinence de cette série humoristique télévisée.

«Si je pense au public du Québec, il va avoir tendance à vouloir regarder une série québécoise ou américaine. En même temps, la série est bonne et on a des super bons acteurs», a déclaré le réalisateur.

La distribution des Newbies comprend une dizaine de premiers rôles et plusieurs figurants. La plupart sont du Nouveau-Brunswick. À la distribution acadienne s’ajoutent quelques acteurs du Québec, dont Catherine Bérubé et Raphaëlle Lalande. Les concepteurs ont tenu des auditions au Québec afin d’avoir accès à une plus grande sélection. René Savoie des Productions du Milieu est convaincu que cette série humoristique rejoindra un vaste auditoire.

«En fait, on diffuse sur Unis TV qui s’adresse aux gens des régions beaucoup plus. Je crois que les Québécois vont beaucoup apprécier cette série et que ça va même contribuer à attirer les Québécois sur Unis TV. On a vraiment une série de qualité qui s’en vient.»

Dotée d’un budget de 2,4 millions $, cette production rassemble une équipe d’environ 35 personnes, en plus des acteurs et des figurants. Les producteurs envisagent de réduire un peu le nombre de journées de tournage, en raison de l’embauche de personnel supplémentaire. René Savoie convient que ce n’est pas énorme comme budget, mais il a bon espoir de créer une série de haut calibre. Le tournage qui se déroule par bloc devrait se terminer en octobre. La première saison de dix épisodes d’une demi-heure sera diffusée sur Unis TV à l’hiver 2019. Les producteurs espèrent que la série se poursuivra pour plusieurs saisons. Elle est produite par les Productions du Milieu et Juste pour rire TV.

André Roy, Luc LeBlanc et Christian Essiambre tiennent les premiers rôles de la série Les Newbies. – Acadie Nouvelle: Sylvie Mousseau