La revue Liaison cesse ses activités

Aux prises avec des défis financiers, la revue artistique Liaison met fin à ses activités après 40 ans d’existence. Les Éditions L’Interligne en ont fait l’annonce jeudi. Le dernier numéro, le 179, paraîtra le 21 mars 2018.

Basée à Ottawa, cette revue couvrait l’actualité artistique sur un vaste territoire de l’Acadie jusqu’à l’Ouest canadien en passant par l’Ontario. Depuis huit ans, la revue luttait pour sa survie, a fait savoir la direction de la maison d’édition. Une baisse des revenus publicitaires conjuguée à des coupes budgétaires, à un déclin persistant du nombre d’abonnés et à une faible présence en librairie, ont finalement eu raison des efforts des Éditions L’Interligne en vue de maintenir Liaison à flot.

Créée en 1978 en tant que bulletin de liaison de l’organisme Théâtre Action, le magazine a volé de ses propres ailes à partir de 1981. Quarante ans plus tard, les dirigeants estiment que la revue était devenue la référence en actualité artistique franco-canadienne. Cette publication faisait appel à des collaborateurs de partout au pays.

Les Éditions L’Interligne souhaitent désormais orienter leurs ressources sur les activités d’édition littéraire et miser sur la richesse et la diversité de leur catalogue pour faire rayonner leurs publications au-delà des frontières.