Travis Cormier gagne son pari: il fera la première partie de Bon Jovi

Après avoir gagné un vote public et obtenu l’approbation d’un jury du promoteur Evenko, Travis Cormier assurera la première partie du concert de son groupe préféré, Bon Jovi, au Centre Bell de Montréal, le 5 avril.

Le promoteur en a fait l’annonce, vendredi après-midi, sur Facebook et Twitter.

Le chanteur acadien aura droit à une prestation de 20 minutes en première partie du groupe rock américain qui sera bientôt admis au Temple de la renommée du Rock & Roll. Les rockeurs aux 130 millions d’albums vendus seront à Montréal le mois prochain à l’occasion de sa tournée This House is not for sale.

«Je suis tellement content. C’est un rêve pour moi de faire la première partie de mon band préféré. Ça fait toute ma vie que je trip sur Bon Jovi. Je connais toutes leurs tounes et je fais un medley de leurs chansons dans mes shows.»

«Vraiment, c’est le band qui m’a le plus influencé, je pense. Surtout, avec mon album qui s’en vient, la direction a vraiment été influencée par Bon Jovi.»

Il faut dire que le jeune rockeur a même travaillé avec Richie Sambora, guitariste de Bon Jovi, sur quelques-unes de ses chansons qui se retrouveront sur son premier album. Des chansons que le public pourra entendre pour la première fois le 5 avril au Centre Bell.

Travis Cormier sera en répétition d’ici le spectacle de jeudi avec son groupe. Ils seront cinq sur la scène interprétant des chansons de son premier album en anglais. Il promet aussi de jouer son extrait Acadie-Los Angeles popularisé lors de son passage à La Voix.

Le chanteur de Dieppe ne manquera pas de raisons de  livrer la performance de sa vie. Même si des milliers de personnes vont assister à son spectacle, il sera satisfait s’il peut plaire à au moins une personne: Jon Bon Jovi.

«J’ai croisé beaucoup de gens de son entourage, mais on ne s’est jamais rencontré. Ce sera donc un plaisir de le rencontrer et de pouvoir parler de l’album. J’espère qu’il sera impressionné par le show. C’est ça mon but.»

Dans le cadre du concours d’Evenko, les artistes et groupes étaient invités à soumettre la vidéo d’une prestation en direct d’une chanson originale. Deux gagnants ont été choisis via l’appui du public et l’évaluation d’un jury.

Le vidéoclip Acadie-Los Angeles de Travis Cormier lui a permis d’obtenir près de quatre fois plus de votes que son principal concurrent. Avec 4453 voix, sa chanson était de loin la favorite du public, devançant celles de Simon Morin (1263 votes), The Rising Few (989 votes) et Mercury Messiah (902 votes). Plus d’une cinquantaine de candidatures ont été soumises.

«C’est fou. Le support des gens! Toutes les personnes qui ont voté, même chez nous au Nouveau-Brunswick, l’appui a été incroyable. Je suis tellement content »

Le deuxième gagnant du concours, The Record Breakers, assurera la première partie du spectacle de Bon Jovi du 4 avril à Montréal. Malgré avoir seulement pris le cinquième rang du vote public avec 699 voix, le groupe Montréalais a su séduire le panel de juges d’Evenko.

Avec la collaboration du journaliste Patrick Lacelle.