Nana Mouskouri: toujours jeune grâce à la musique

Après 60 ans de carrière et 134 albums, Nana Mouskouri a toujours le feu sacré. La grande dame de la scène qui célébrera ses 84 ans en octobre déposera ses valises à Moncton, le 25 mai, afin d’offrir un nouveau tour de chant inspiré de son plus récent disque, Forever Young.

C’est d’une voix enjouée qu’elle décroche le combiné pour participer à cette entrevue. Quatre ans après son spectacle Happy Birthday, elle sera de retour à Moncton dans le cadre d’une tournée de 13 concerts au pays qui s’amorcera à Victoria le 3 mai. Le Canada figure parmi les pays où elle a donné le plus de spectacles dans sa carrière. Elle y a d’ailleurs un fils et trois petits-enfants qui y habitent.

«Ça fait partie de mon histoire de la chanson», a déclaré Nana Mouskouri qui a chanté dans plusieurs villes canadiennes d’est en ouest.

Peu d’artistes peuvent se vanter d’avoir 134 disques à leur actif. La chanteuse à la voix éthérée a fait un grand tour dans «cette magnifique source qui est la musique» en plusieurs langues. Il y a des époques où elle sortait trois disques par année. Celle qui aime les différents styles musicaux considère que le disque a encore son importance, malgré les transformations qui secouent l’industrie du disque.

«Je crois que ça change le visage notre travail. Mais nous, on ne peut pas dire qu’on ne croit plus au disque. Pour moi, il y en a encore une femme qui pense au disque comme dans le temps et je pense que c’est un joli souvenir. On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve. La seule chose que je souhaite dans tout ce qu’ils vont découvrir est que la chanson reste Forever Young

Pour ce nouvel opus dédié à la jeunesse, elle a choisi des grands succès des 50 dernières années composés par des artistes qui ont marqué son parcours. De Forever Young de Bob Dylan jusqu’à Sa jeunesse de Charles Aznavour en passant par Hallelujah de Leonard Cohen, Dis quand reviendras-tu de Barbara et Hey Jude de Paul McCartney, cette collection de 15 chansons revisitée par Nana Mouskouri évoque des messages positifs de paix et de tolérance. La chanteuse grecque fonde beaucoup d’espoir dans la jeunesse.

De la nostalgie?

«Je sais très bien que les années ne reviennent pas, mais je suis heureuse et très reconnaissante pour les années qui ont passé parce que ce sont ces années qui m’ont amené à aujourd’hui. Je peux chanter encore aujourd’hui, bien que j’avais décidé à un certain moment de ne plus le faire. Mais, j’ai repris de la sagesse et je me dis que, quand on a passé 80 ans et qu’on peut chanter, pourquoi pas? Quand j’ai repris, j’ai trouvé 1000 excuses pour revenir. Et maintenant, je ne dis plus adieu. Alors je laisse le temps passer et on verra, si Dieu le veut.»

Même après toutes ces années, le trac ne l’a pas quitté avant de monter sur scène. Chaque spectacle est à recommencer, rappelle-t-elle.

«Un spectacle tous les jours, ce n’est jamais pareil parce qu’il y a un autre public, parce que les lieux sont différents. Quand on va sur scène, c’est un point de non-retour. On ne revient jamais pareil parce qu’à chaque fois, on apprivoise le public et il s’apprivoise avec nous. C’est ça qui fait le trac. C’est un mélange de responsabilités vis-à-vis le public et de la musique. Il y a, en même temps, l’émotion de présenter quelque chose qui doit avoir de l’âme dedans.»

La scène est l’endroit où elle peut se retrouver, se sentir libre et seule à la fois. Si sa voix n’est pas aussi cristalline que dans sa jeunesse, elle estime qu’elle n’a rien perdu des hauteurs et des basses. Sans nécessairement se priver, l’artiste a toujours fait attention à sa voix.

«Quand je fais une série de spectacles, je fais attention de ne pas trop fatiguer ma voix en chantant juste comme il faut, de ne pas exagérer, d’avoir une bonne écoute, de bien dormir et de faire des exercices pour la respiration.»

Heureuse d’être de retour au Canada, Nana Mouskouri garde de bons souvenirs de Moncton, notamment en ce qui concerne l’accueil du public. Cette fois-ci, elle sera accompagnée de quatre musiciens. En plus des chansons de Forever Young, la chanteuse interprétera quelques-unes des pièces incontournables de son répertoire. Son spectacle est présenté au Casino NB à Moncton le 25 mai à 20h.