Shediac vibrera au rythme du rock cet été

April Wine, Big Wreck, Kim Mitchell et le groupe québécois The Vinyls seront les têtes d’affiche du premier Shediac Lobster Rock, le 28 juillet.

Avec l’été arrive aussi la saison des grands spectacles extérieurs. Après avoir misé sur la musique acadienne à Shediac avec les spectacles des groupes Bois Joli en 2016 et 1755 en 2017, le promoteur Émery Bourque a décidé de se tourner vers le rock anglophone pour 2018 en offrant un spectacle d’envergure dans le stationnement de l’Aréna Festival de Shediac. Il précise que peu de formations acadiennes dans le sud-est du Nouveau-Brunswick réussissent à attirer de grandes foules.

«Ma recette a toujours été des spectacles acadiens, mais avec le montant d’argent qu’on doit investir dans un spectacle d’envergure, d’habitude on cherche à avoir des foules de 3000 à 5000 personnes. Dans la musique acadienne dans le sud-est, il n’y a pratiquement que 1755 et Bois Joli qui vont normalement nous amener d’assez grosses foules», a-t-il expliqué.

De plus, le promoteur songe à la tenue du Congrès mondial acadien en 2019 dans le sud-est du Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard où les musiciens de l’Acadie seront à l’honneur.

«On s’est dit que pour cette année, on allait essayer quelque chose de nouveau. On a essayé un spectacle country il y a quelques années qui avait assez bien marché.»

Émery Bourque souligne qu’un sondage mené dans la région de Moncton a démontré que le rock classique est assez populaire. Si ce premier festival rock répond à leurs attentes, le promoteur n’écarte pas l’idée de répéter l’exercice au cours des prochaines années.

Pour ce premier rendez-vous, ils ont fait appel à des groupes surtout canadiens qui selon lui, peuvent attirer quelques milliers de personnes. Le site peut contenir jusqu’à 10 000 spectateurs. Formé à Halifax, April Wine a fait paraître une vingtaine d’albums depuis 1971. Le guitariste et auteur-compositeur-interprète de l’Ontario, Kim Mitchell, est devenu au fil des années une figure incontournable de la scène musicale populaire. Plusieurs de ses chansons ont atteint les sommets des palmarès. Formé en 1994, Big Wreck est un groupe rock canado-américain qui a fait un retour en 2010 pour sortir trois nouveaux albums.

Le groupe québécois The Vinyls qui revisite des succès du répertoire rock des années 1970, 1980 et 1990, donnera le coup d’envoi au spectacle vers 17h30. Il sera suivi dans l’ordre de Kim Mitchell, de Big Wreck et d’April Wine qui clôturera la soirée. Emery Bourque précise qu’il s’agit de la liste finale des artistes.

«Je suis quand même une personne qui aime supporter les artistes locaux. Mais quand on fait un spectacle de cette envergure, les gens veulent avoir quelque chose de nouveau. C’est un défi de trouver un groupe qui est très connu, mais qui n’a pas joué trop souvent dans la région et qui est disponible pour cette date.»

Émery Bourque est convaincu qu’il s’agira de l’un des plus grands spectacles musicaux de l’été au Nouveau-Brunswick. Le promoteur a obtenu l’appui de la Ville de Shediac, avec qui il a conclu une entente, bien que l’ensemble du spectacle relève de sa propre entreprise. Embou Productions qui se spécialise dans l’organisation de concerts a produit en 2017 un premier festival rock (Labour Day Rock Fest) sur un terrain adjacent à The Solomon Garden, sur le chemin Salisbury, qui avait attiré entre 3000 et 4000 spectateurs. Le promoteur annoncera d’ailleurs la tenue d’un nouvel événement, avec un cachet différent, sur ce site au cours des prochains jours.

Le coût des billets pour le Shediac Lobster Rock variera de 39,99$ en prévente à 49,99$. Les billets seront aussi disponibles dans le cadre d’une promotion avec la station C-103 au coût de 29,68$, les 20, 21 et 22 avril. Des organismes communautaires de la région assureront les services de rafraîchissement et partageront une partie des recettes afin de financer leurs activités. Le site ouvrira à 16h.