Les finalistes d’Accros de la chanson lancent leur album

Ils sont jeunes, passionnés de musique et ont soif de faire découvrir leurs œuvres au grand public. Les finalistes du concours Accros de la chanson vous présentent leur album collectif.

Le multi-instrumentiste Sébastien Michaud signe la réalisation de cet album qui rassemble compositions originales des finalistes. Rock, blues, pop/folk, indie, chacun morceau présente son style et son univers propre.

Les groupes Track of Rock de Tracadie, Les 3 Agités de Fredericton et Les Monocycles de Bathurst ont donc chacun une pièce sur ce disque, tout comme les finalistes solo Maude Sonier, venue de Miramichi, Audrée Basque Goguen de Tracadie et Amélie Gallant de Dieppe.

Ces jeunes artistes ont pu profiter de la collaboration de professionnels lors de l’enregistrement au le studio La Classe de George Belliveau, Jean-Pascal Comeau et Danny Bourgeois à Memramcook.

Cette année, l’auteur-compositeur-interprète Raphaël Butler a guidé les jeunes dans leurs parcours. Il croit que l’expérience les fera grandir tant sur le plan artistique que personnel.

«La richesse de ces concours, ce sont les rencontres musicales d’autres artistes qui ont la même passion que toi. Moi je suis là pour les aider à écrire leurs textes, partager mon expérience, répondre à leurs questions.»

Raphaël Butler se dit impressionné par l’assurance que dégagent les musiciens en herbe de la cuvée 2018. «Ça me remplit de bonheur de voir ce talent à cet âge-là, je trouve ça incroyable! C’est eux qui vont continuer l’effervescence culturelle qu’on a en ce moment en Acadie», dit-il.

L’expérience d’enregistrer dans un studio professionnel a été très inspirante pour les membres du groupe Les Monocycles, formé de Samuel Mallet, Samuel Chiasson, Pierre-Luc Haché, Maxime Boudreau, Éric Couture.

Les Monocycles de Bathurst ont composé un morceau dédié à leur guitariste, touché par le cancer. – Acadie Nouvelle: Simon Delattre

Les cinq complices ont bien l’intention de continuer leur chemin en musique et d’écrire de nouveaux textes à leur image. Intitulé «Le Blues du Roux», leur morceau est un hommage à leur guitariste Pierre-Luc qui se bat contre le cancer.

«On raconte comment la maladie est arrivée dans notre vie et comment on y a fait face», explique Samuel Chiasson.

Leurs inspirations? Eric Clapton, Offenbach et tous les grands noms du blues. «On apporte chacun notre style, notre touche pour écrire nos chansons», renchérit Samuel.

C’est la quatrième et dernière fois qu’Amélie Gallant participe au concours Accros de la chanson. Cela lui a donné l’occasion de se produire sur scène, de rencontrer d’autres jeunes artistes et d’exprimer son talent.

Amélie Gallant participait pour la quatrième et dernière fois au concours. – Acadie Nouvelle: Simon Delattre

Bien qu’elle ne compte pas faire carrière, la musique aura toujours une grande place dans la vie de l’élève de l’école Mathieu-Martin. Sa chanson Anyways dégage en tout cas une belle assurance.

«C’est un au revoir à toutes les personnes du secondaire et de la Fédération des jeunes, c’est une façon de reconnaître les gens qui m’ont accompagnée», précise-t-elle.

Cette année, la grande finale se tiendra à la polyvalente Thomas-Albert de Grand-Sault le 12 mai à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de la FJFNB. Considéré comme un révélateur de talents, Accros de la chanson a vu passer des artistes comme les Hay Babies, Lisa LeBlanc, Pierre Guitard et Caroline Savoie.