Breen Leboeuf en tête d’affiche du 24e Festival de jazz et blues d’Edmundston

Breen Leboeuf, l’ancien membre des légendaires groupes canadiens Offenbach et April Wine, sera l’une des têtes d’affiche du prochain Festival de jazz et blues d’Edmundston.

Le comité organisateur de l’édition 2018 du festival a dévoilé plus tôt cette semaine le contenu de la programmation de l’événement qui se tiendra les 22 et 23 juin, à la Place de l’Artisan.

Le Franco-Ontario (il est natif de North Bay) montera sur scène le vendredi soir, dans une formule d’un trio de musiciens qui revisitera les classiques du blues.

L’artiste réputé s’est fait connaître lorsqu’il joint le groupe Offenbach en 1977 et en prêtant alors sa voix et sa plume au classique de la musique québécoise Mes Blues passent pu dans porte.

Plusieurs années plus tard, sa prolifique carrière lui permettra de partager la scène avec le groupe rock April Wine et avec des artistes de renoms tels que Céline Dion, Nanette Workman et Zachary Richard, pour ne nommer que ceux-là.

Le musicien montréalais Cliff Stevens sera à l’affiche au jour deux du festival dans une première apparition en sol néo-brunswickois afin d’y présenter son spectacle hommage et de livrer sur scène les plus grands succès du guitariste Eric Clapton et du groupe mythique Cream.

«Physiquement et musicalement, la ressemblance avec Eric Clapton est des plus incroyable. Il lui ressemble comme deux gouttes d’eau», a affirmé Hélène Levesque, la présidente du festival.

La pianiste Gisèle Gaudreau-Levesque, le guitariste Gary Sappier ainsi que le groupe Rockin’Blues complètent la programmation prévue le vendredi soir 22 juin.

Le lendemain, ce sera au tour du bluesman Dwane Dixon de la production de Brazil ’60 et du groupe Max Summer Band de divertir les festivaliers tout en musique.

Une tournée musicale de Gilles Guerrette – fondateur du festival – dans différents foyers de soins de la région d’Edmundston et un souper spectacle-bénéfice au Casino Grey-rock avec l’artiste Nathalie Albert, le saxophoniste Michael Seeley et le groupe No limit complètent l’ensemble de la programmation du 24e Festival de jazz et blues d’Edmundston.

Le comité organisateur espère attirer cette année 1500 spectateurs dans le cadre de l’événement, ainsi que l’entière collaboration de Dame Nature.

À l’instar de la Foire brayonne, le Festival de jazz et blues d’Edmundston tiendra une vente éclair de festi-passes à prix économique, vendredi et samedi, dans le stationnement du Supermarché Donat Thériault – IGA Extra. – SL