Un étudiant en cinéma acadien se rend à Cannes

Avant même d’avoir entamé sa carrière de cinéaste professionnel, Alex Frenette s’est retrouvé sur la célèbre Croisette en plein Festival de Cannes afin de mettre en image le parcours d’une styliste de mode de Hong Kong. Si cette histoire semble tirée d’un film de fiction, il reste qu’elle est bien réelle.

Originaire de Bathurst, Alex Frenette, un diplômé de l’école secondaire Népisiguit, poursuit des études en cinéma au Toronto Film School depuis l’automne. Celui qui a réalisé des vidéos d’événements dans sa région, dont le Festival des Rameurs, se passionne pour le cinéma depuis longtemps. Il a fondé sa propre petite compagnie de production Alex Aerial. Un de ses collègues de l’école de cinéma de Toronto, en contact avec la styliste de mode Natalie Cai, lui a proposé de l’accompagner en France afin de réaliser des vidéos au Festival de Cannes et ailleurs en Europe. Cette styliste, qui a sa propre ligne de vêtements, crée des robes pour des actrices chinoises à Cannes. Elle figurait parmi les invitées du festival.

Alex Frenette n’a pas hésité une seconde et a accepté l’invitation avec enthousiasme. Son but est d’accumuler le plus d’expérience possible afin de gagner un jour sa vie avec une caméra dans les mains. Pendant six jours, il a suivi la styliste à Cannes afin de capter des images de ses activités professionnelles, de ses séances de photos, des événements mondains, des rencontres d’affaires, jusqu’aux abords du tapis rouge à l’ouverture du festival devant des milliers de personnes.

«C’est extrêmement différent de ce que je pensais que ça allait être. C’est vraiment quelque chose d’immense. Quand on regarde ça à la télévision, ç’a l’air simple et parfait, mais quand on arrive là, c’est un autre monde. C’est une grosse organisation avec beaucoup de gens qui font partie de ça. C’est sous haute sécurité et il y a beaucoup d’étapes à franchir avant d’atteindre le tapis rouge», a raconté le cinéaste en herbe.

Que ce soit sur la rue, dans les cafés ou dans les restaurants, celui qui aspire à devenir réalisateur a croisé plusieurs personnes qui œuvrent dans l’industrie du cinéma et il a pu ainsi en apprendre davantage sur le métier. Il cite en exemple le cinéaste Denis Villeneuve qui est sur le jury et des acteurs célèbres comme Javier Bardem. Son expérience au plus grand festival international de cinéma en français l’a fait rêver. À son tour, comme réalisateur, il aimerait un jour gravir les 24 marches du tapis rouge du Festival de Cannes devant des centaines de milliers de personnes.

Alex Frenette est maintenant à Paris où il continue de tourner des images avec Natalie Cai pour ensuite la suivre à Amsterdam où elle a aussi des rencontres professionnelles. Ces vidéos serviront surtout comme matériel professionnel pour la styliste de mode. Le jeune vidéaste sera de retour à Toronto le 19 mai. L’Acadien envisage de terminer ses études en cinéma en juin 2019.