Saint-Jean-Baptiste: Joannie Benoît et Maxime McGraw seront sur scène à Lavaltrie

Joannie Benoît et Maxime McGraw brilleront de nouveau sur une scène québécoise au mois de juin pour la Fête nationale du Québec. Une vitrine exceptionnelle puisque tout le Québec a les yeux rivés sur le paysage artistique en ce jour de célébration de la Saint-Jean-Baptiste.

C’est à Lavaltrie, dans le comté de Lanaudière, qu’ils pourront festoyer avec les quelque 13 267 habitants de l’endroit. Ils seront accompagnés de François Lachance, Audrey Gagnon, Mélissa Bédard, Mélissa Ouimet, David Fleury et Bruno Labrie. Il a fort à parier que ce sera un spectacle haut en couleur puisqu’ils se connaissent tous, comme l’indique Joannie.

«Ce sera vraiment le fun! On se côtoie souvent, nous sommes de bons amis. Il y a une bonne chimie d’établie entre nous.»

Opinion qui est partagée par Maxime. «Il va y avoir une touche personnelle c’est certain. La dynamique amicale sera intéressante, on joue ensemble depuis plusieurs années.»

Célébrée comme Fête nationale au Québec, la Saint-Jean-Baptiste demeure la fête de la francophonie de partout au pays. «C’est notre fête à nous aussi, déclare Joannie. C’est une fierté de chanter en français. L’occasion sera bonne pour chanter des incontournables de la chanson québécoise. Je suis très fière d’y participer.»

Chose certaine, ce sera un bel honneur que de jouer devant leurs admirateurs québécois en ce jour de festivités. Un public qui leur rappelle l’énergie des Acadiens lors des célébrations du 15 août.

«Je suis vraiment excitée d’y aller. Le public québécois a cette touche familiale envers nous. Ça me plaît beaucoup de renouer avec les gens qui m’ont connue à Star Académie et d’autres qui ont pris goût à ma musique plus tard», dit la jeune chanteuse originaire de Tracadie.

Une relation particulière, mais tout autant électrisante pour Maxime. «Il y a une certaine équivalence qui se crée entre le public d’ici et celui là-bas. Il y a un public large et plus d’artistes qu’ici. C’est très flatteur de se faire inviter.»

Des projets à venir

S’ils sont très fébriles à l’idée de performer le 23 juin, les deux artistes ont le vent dans les voiles au Nouveau-Brunswick. Joannie, qui vient de lancer son deuxième album, a vu sa chanson Les cent pas trônée au sommet des palmarès pendant huit semaines. Ce qui la rend particulièrement fière.

«De ce qu’on me dit, les gens apprécient (mon album). Je suis très contente de voir que les gens l’aiment. Je suis très fière de ce projet-là et je suis contente qu’eux aussi l’apprécient et l’écoute dans leur voiture.» Elle et son équipe s’affairent actuellement à planifier une série de spectacles.

De son côté Maxime McGraw se concentre sur la livraison d’un nouvel album, à venir d’ici l’année prochaine. Son dernier album Changer d’air est paru en 2015.

«On ne se met pas de pression. On espère que ce sera dans un avenir rapproché. On est toujours dans l’écriture en ce moment.»