Les Réflexions jeunes et entraînantes de Shane Larocque

Malgré ses 18 ans, Shane Larocque roule sa bosse dans le domaine musical depuis déjà un bon bout de temps. Au cours des dernières années, il ne compte plus les spectacles solos qu’il a donnés dans son coin, à Campbellton, et ailleurs dans la province. Les concours Accros de la chanson et du Sommet de la chanson de Kedgwick font aussi partie de son bagage, ainsi que plusieurs premières parties, dont celles de Zachary Richard, Izabelle Ouellet, Joey Robin Haché et plusieurs autres.

Et, en guise de cerise sur ce sundae déjà bien garni, Shane Larocque ajoute son premier EP composé de sept chansons intitulé Réflexions, qu’il lancera au cours des prochains jours. À l’approche de l’heureux événement, le jeune auteur-compositeur-interprète avoue candidement avoir des frissons en pensant au soir – celui du 19 – où il révélera son matériel complet pour la première fois devant public à Atholville.

«C’est un feeling dur à décrire. En même temps, je ne le vis pas encore pleinement, car il reste encore plusieurs petits détails à peaufiner avant le lancement. Heureusement, je suis bien entouré, entre autres par mon gérant, Serge Pitre de SP Productions (qui gère également la carrière de Tommy Bulger, NDLR), avec qui je m’entends à merveille et qui m’aide énormément», prend-il soin de souligner.

Guitariste autodidacte depuis ses 13 ans, Shane Larocque a découvert sa voix deux ans plus tard et a commencé à tâter l’écriture de chansons l’année suivante. Parcours pour le moins surprenant, confie-t-il de son propre chef, pour quelqu’un venant d’une famille ne comptant aucun musicien à part lui.

«Par contre, mon père était un très grand collectionneur de disques. Il ne joue peut-être pas d’un instrument, mais il écoute énormément de musique. Ç’a bercé mon enfance et très tôt, je me suis intéressé aux détails dans les chansons que j’écoutais. Plus tard, à mon adolescence, mon père m’a fait don de sa collection. Pas besoin de te dire que c’est un immense trésor pour moi.»

La musique s’est donc ancrée tout naturellement dans la vie du sympathique jeune homme. La guitare, il a commencé à en gratter sans trop penser que plus tard, il pourrait faire carrière avec. Même chose pour le chant, et encore moins comme auteur-compositeur. S’il y a d’ailleurs un morceau de son parcours qu’il ne voyait pas du tout venir, c’est bien celui de faire entendre ses mots à la radio ainsi qu’en spectacle, et encore moins de chatouiller les palmarès avec.

«J’ai lancé un premier extrait à l’automne 2017 – En transparence, qui se retrouve également sur son disque à venir – et j’ai vraiment été surpris qu’elle se retrouve dans le top 10 du palmarès de l’ARCANB. C’était vraiment un succès inattendu pour moi. Ç’a été un peu p’tit réveil, un message que le public m’envoyait pour me dire de continuer à composer. Ce que j’ai fait», atteste Shane Larocque d’un ton enjoué, ajoutant avoir lancé à la fin mai une deuxième chanson sur les ondes, Le temps.

Pour son premier opus sur disque, l’artiste acadien émergent assure avoir mis beaucoup d’efforts. Se décrivant comme un perfectionniste, il voulait absolument avoir un album à son image: jeune et dans le vent. Dans les sept pièces du mini-album, les thèmes de l’amour, du voyage et du temps qui fuit sont omniprésents, porté par un folk-pop-rock entraînant – hormis la très belle ballade folk-pop Loin – aux accents un peu vintage, un clin d’oeil à la musique des années 1970 et début 1980 que son père affectionnait et qui a meublé ses souvenirs d’enfance.

«C’est un peu un hommage à la musique de mon père. Mon album reflète beaucoup la jeunesse aussi, étant donné que je suis jeune. Je pense que les gens vont pouvoir retrouver leur adolescence en l’écoutant», estime Shane Larocque.

Le premier lancement-spectacle de Réflexions se tiendra à Atholville le 19 juillet à 19h, à la Salle Alma. Shane Larocque procédera à un second au Bistrot Coeur d’Artishow de Petit-Rocher le 21, à 19h. Notez qu’un coût d’entrée sera demandé au premier événement, en l’échange de quoi les spectateurs recevront une copie du disque.