Des jeunes de la région Chaleur démontrent leur talent au festival Blues d’la Baie

Pour la première fois, des jeunes de la région Chaleur présenteront un spectacle dans le cadre du festival Blues d’la Baie de Petit-Rocher à 13h, ce dimanche.

Durant une semaine, neuf jeunes de différentes communautés de la région Chaleur ont participé au camp de jeunes pour apprendre les bases du blues. L’organisatrice de ce camp, Joanne Boudreau, de la compagnie Musifonik, mentionne que l’objectif est de donner des outils de base du blues aux jeunes. Mme Boudreau souligne l’importance de donner la chance aux jeunes de participer au festival en tant qu’artiste.

«Lors du camp, les jeunes ont appris et enregistrer la chanson Man to be. Les jeunes ont démontré une excellente volonté d’apprendre tout au long du camp. Ils ont préparé une chorégraphie en plus de la chanson et d’autres surprises que le public va découvrir le jour du spectacle.»

Une expérience enrichissante pour les jeunes de la région

Jasmine Bellemare affirme avoir appris l’histoire du blues lors de camp.

«Je ne savais pas que le blues vient de l’Afrique. C’est plaisant de vivre cette première expérience avec des professionnels de la musique. J’ai hâte de présenter notre spectacle ce dimanche. J’ai déjà l’expérience de chanter devant le public. J’ai déjà participé à un spectacle de jeunes talents à l’école la Croisée de Robertville.»

Pour son camarade Félix Robbins, c’était plaisant de vivre le processus d’enregistrement d’une chanson.

«On devait répéter plusieurs fois les paroles de la chanson jusqu’à trouver le bon rythme. C’est une expérience enrichissante que j’aimerai revivre l’année prochaine.»

L’activité était ainsi axée sur l’importance de mettre les jeunes de la région en contact avec des genres de musiques, dont le blues.

L’artiste local John Boulay, qui participe au festival avec son groupe, a partagé son expérience avec les jeunes.

«J’ai donné quelques notions de l’histoire du blues aux jeunes. Je trouve cela formidable qu’à leur âge ils s’intéressent au blues. Ils réalisent que le blues véhicule des émotions très simples et les jeunes veulent participer. C’est important de répéter ce genre d’initiative dans la région.»

Les jeunes présenteront leur spectacle dans le cadre des célébrations de clôture du festival, dimanche, à 13h, devant le presbytère. Le festival Blues d’la Baie se termine avec le spectacle qui mettra en vedette le Jireh Gospel Choir et leurs musiciens de Montréal, également dimanche, à 15h.