Paquetville: Paquetstock s’annonce encore populaire

Il a seulement trois ans et rayonne déjà comme un grand. Le festival Paquetstock – Paquetville en fête débute jeudi soir et s’achèvera par un feu d’artifice dimanche. Cette année, les organisateurs ont vu les choses en grand. Le populaire Cayouche fait partie de la programmation.

«Nous sommes fiers d’être de retour avec des nouveautés qui offrent un choix encore plus grand d’activités pour tous les âges», s’enthousiasme Luc Robichaud, maire de Paquetville et porte-parole de la manifestation.

Les animations sont en effet plus nombreuses que les fois précédentes. Vendredi, un tournoi de balle molle et une rencontre intergénérationnelle en extérieur sont proposés. Dimanche, les festivaliers pourront partager leur dîner autour d’un pique-nique.

Le rallye automobile, le samedi, et la journée communautaire du dimanche complètent les rendez-vous conviviaux et familiaux.

Paquetstock, c’est aussi et surtout des concerts. Affiche de haute volée pour le premier spectacle, vendredi dès 21h30, sous le grand chapiteau: Donat Robichaud, Cayouche et le groupe Recover Country Band ont pour mission de donner le ton.

Le lendemain soir, à partir de 22h cette fois, toujours au même endroit, la tournée SuperNova (composée des artistes Rick Hugues, Andrée Watters et Elizabeth Blouin-Brathwaite) et le groupe Smash ponctueront les prestations musicales. De quoi contenter tous les goûts et tout le monde.

En 2017, le festival s’était ouvert avec La Grande Tablée, un gigantesque repas de prestige concocté par un chef et servi le long de la rue du Parc, fermée pour l’occasion. Le menu avait, en partie, été cuisiné avec des produits locaux.

Pas moins de 150 convives s’étaient régalés. Le restaurant à l’origine de cette initiative, Le Nouveau cavo, réitère l’exploit. Le chef québécois David Forbes sera à nouveau derrière les fourneaux.

«L’an dernier, j’ai été surprise de voir à quel point les gens de ma communauté se sont approprié l’événement. La Grande Tablée, c’est un rêve devenu réalité grâce au Paquetstock», déclare la propriétaire de l’établissement, Sonia Jalbert.

Le rêve continue et il grandit, puisque cette fois, ce ne sont pas 150 mais 250 places qui sont disponibles. Il est encore possible de réserver.

Le détail de la programmation du Paquetstock est à retrouver sur son site internet.