Les cinéastes du projet Objectifs obliques sont maintenant connus

Près de 15 réalisateurs participent au projet Objectifs obliques dans le cadre du volet des arts médiatiques du Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA).

Les œuvres inédites seront créées en septembre et en octobre afin d’être présentées, le 30 octobre, avant la tenue du festival. Un total de 14 cinéastes regroupées en sept équipes de deux ont été invités à réaliser des courts métrages pour ce projet. Parmi eux, on retrouve Sylvain Ward et Emmanuelle Landry, Jennifer Bélanger et Vanessa Moeller, Dominique Léger et Julie Frigault, Eric Arsenault et Gilles Doiron, Normand Pothier et Samuel Gagnon, Angie Richard et Tracey Richard ainsi que Lucie Aounetse et Marie Lamarche.

Les films sont réalisés à partir d’une stratégie un peu énigmatique tirée au hasard des Stratégies obliques (un jeu de cartes conçu en 1975 par Brian Eno et Peter Schmidt). Certains participants ont de l’expérience en cinéma ou en arts médiatiques, certains sont graphistes, artistes visuels ou musiciens, d’autres comédiens ou écrivains. Les œuvres seront présentées le 30 octobre lors du lancement de la programmation du FICFA.

Le 32e FICFA se tiendra du 15 au 23 novembre.