Corbin prépare son retour sur la scène musicale

Trois années après la parution de son album Rock N’ Roll Christmas, l’auteur-compositeur-interprète Corbin s’apprête à lancer sur le marché un tout nouvel album ainsi qu’un nouvel extrait musical destiné aux stations de radio francophones à travers le pays.

L’homme natif de Saint-André roule sa bosse en musique depuis les années 1990, avec entres autres les groupes The Quest et Boukane.

Évolution devrait être le titre du prochain opus de Corbin – Denis Godbout de son vrai nom. Son nom d’artiste est tiré du nom de famille de sa mère qui est décédée alors qu’il avait à peine sept ans.

Il s’agit d’une suite logique après la parution en 2012 de son album intitulé Révélation.

«J’avais besoin d’une période de ressourcement dans la nature, de me remettre à l’écriture et de prendre mon temps», explique-t-il en entrevue.

Si tout va bien, l’album et le premier extrait radiophonique devraient être lancés cet automne.

«Il me reste quelques retouches à faire sur l’album, de lui trouver un distributeur comme pour les précédents et de m’entourer de bons musiciens et de gens de l’industrie d’ici».

Cet album à venir est le résultat d’un travail de longue haleine.

«J’ai pratiquement tout fait moi-même sur cet album: le mixage, la basse, les guitares, les arrangements, les voix, l’enregistrement, la production… À part la batterie qui a été l’affaire de Danny Bourgeois, un incontournable au Nouveau-Brunswick pour ça», précise Corbin.

«C’est un album qui se veut positif, qui vient du fond du cœur… De la musique pour éveiller les consciences, inspirer les gens, avec des messages de paix et d’amour, de santé et de liberté. Je crois être un coach de vie musical en fait!».

Y’a tu un autre planète devrait être le premier extrait radiophonique qui donnera un aperçu des couleurs musicales de Corbin.

Il s’agit d’une pièce musicale de style raggae rock que l’Acadie Nouvelle a pu écouter en présence du principal intéressé, comme son vidéoclip tourné récemment à Bathurst.

Le clip en question devrait être lancé au début de l’année 2019.

«Mon français je l’écris comme je le dis et chante, tout comme mon message qui est pas de pape ou de reine, ou de politique pour polluer notre société, même si c’est loin d’être une critique de la société… La rage ou trucs du genre n’ont pas une place dans notre société», explique Corbin.