Le Festival (506) en direct de Caraquet

Les mélomanes de la Péninsule acadienne en auront pour leur argent ce week-end, alors qu’une quarantaine d’artistes des quatre coins du Nouveau-Brunswick seront à Caraquet pour participer au Festival (506), organisé par Musique NB.

De nombreux délégués et représentants de l’industrie seront également dans la région dans le cadre de cet événement qui se déroulera du 25 au 27 octobre.

«C’est notre conférence annuelle pour les gens de notre industrie», résume Jean Surette, directeur général de Musique NB.

Cette année, près de 40 artistes et groupes du Nouveau-Brunswick, de tous les styles, présenteront des vitrines à la Boîte Théâtre, dans la salle Hédard-Lanteigne du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick et au Studio 54, situé dans le centre commercial Place Caraquet.

Des visages connus en Acadie seront du nombre, dont Audrée Basque Goguen, Christine Melanson, Shaun Ferguson, Track of Rock et Chloé Breault. Mais plusieurs artistes anglophones, qui demeurent un peu plus méconnus dans le nord de la province, seront aussi de la partie.

«C’est notre première fois à Caraquet. Plusieurs artistes nous ont dit que c’est la première fois qu’ils vont à Caraquet et même dans la Péninsule acadienne», dit M. Surette.

Les vitrines sont ouvertes au public, mais l’objectif du Festival (506) est surtout de permettre aux artistes de créer des liens avec l’industrie, qu’ils soient des diffuseurs, des agences ou des représentants de salles de spectacles et de festivals.

«Notre événement, c’est un peu le moment où on invite tous ces gens à venir se rencontrer pour qu’ils fassent du réseautage et d’autres découvertes aussi. Nos vitrines sont programmées avec l’intention de présenter les artistes aux gens de l’industrie. On a ciblé nos délégués invités. Certains sont de la région, mais d’autres sont du Québec, de l’Ontario, de l’Ouest canadien, du Maine et de l’Europe.»

En plus d’un week-end musical, les invités pourront prendre part à plusieurs conférences de perfectionnement avec des professionnels.

«Souvent, on a seulement une chance de faire une première impression, donc c’est important pour un jeune artiste qui n’a jamais fait ça avant de comprendre dans quoi il embarque. Chez Musique NB, c’est notre rôle de leur donner les outils et connaissances nécessaires.»

Soirée de Prix Musique NB

Comme d’habitude, le Festival (506) débutera par la soirée de Prix Musique NB. L’événement se déroulera le 25 octobre au Centre culturel de Caraquet.

Une trentaine de statuettes seront remises à des artistes et à des professionnels de l’industrie de la musique du Nouveau-Brunswick.

Chloé Breault, une artiste-compositrice-interprète de la Péninsule acadienne, a notamment été mise en nomination dans six catégories, dont enregistrement solo de l’année, découverte de l’année et enregistrement de l’année.

Plusieurs autres artistes acadiens ont obtenu des nominations, dont Amélie Hall, Laura Sauvage, Thomé Young, Danny Boudreau, Shaun Ferguson, George Belliveau, Laurie LeBlanc, Julie Aubé, Les Païens, Phil Athanase, Michel Thériault, Bruno-Jacques Pelletier et le Duo La Tour Baroque.

L’agente d’artistes Carole Chouinard se retrouve finaliste dans la catégorie Professionnel de l’année de l’industrie musicale.

L’humoriste Xavier Gould alias Jass-Sainte Bourque assurera l’animation de la soirée.

Les gens peuvent se procurer des billets pour la soirée des Prix MNB à la billetterie du Centre culturel de Caraquet et en ligne, sur le portail Billetterie Accès.