The Hypochondriacs sort grand gagnant du gala Musique NB

Les artistes néo-brunswickois étaient à l’honneur jeudi soir afin de célébrer la dernière année musicale. Le groupe The Hypochondriacs a raflé quatre prix au 9e gala Musique NB  présenté au Centre culturel de Caraquet.

Le quintette originaire de Fredericton partait déjà avec une longueur d’avance avec six nominations. Ils sont repartis avec le prix de la découverte de l’année, de la chanson anglophone SOCAN de l’année, l’album country de l’année, ainsi que l’album de l’année.

L’artiste acadienne Chloé Breault n’a pas quitté la soirée avec les mains vides en remportant le prestigieux prix de l’enregistrement de l’année pour Love. L’artiste folk de Bertrand, qui a sorti son premier album en 2017, était aussi en nomination pour sept autres statuettes, dont la révélation de l’année.

Moment émouvant de la soirée, Danny Boudreau et Denis Richard – décédé d’un cancer en 2017 – ont mérité le prix de la chanson francophone SOCAN de l’année pour Avant l’hiver. Ce dernier avait sorti un ultime album, Chansons et autres flâneries, en 2015.

D’autres Acadiens se sont aussi démarqués au courant de la soirée, tels qu’Amélie Hall, avec le prix artiste de l’année résidant hors province, et le groupe Spoutnik avec le prix du public.

L’enregistrement solo de l’année est revenu à Julie Aubé pour Joie de vivre. Le virtuose de la guitare Shaun Ferguson a remporté le prix de l’artiste folk de l’année.

Le guitariste Bruno Jacques Pelletier s’est vu attribué le prix choix du public.

L’agente d’artistes, Carole Chouinard, obtient pour sa part une reconnaissance pour son travail avec le prix Professionnel de l’année de l’industrie musicale.

Le directeur général de MNB, Jean Surette, soutient que le gala permet d’envoyer un coup de pouce aux artistes d’ici et une reconnaissance méritée. «On y célèbre l’incroyable musique qui se crée ici même au Nouveau-Brunswick et on donne le coup d’envoi à notre Festival (506)», résume M. Surette.

Le Festival (506), qui débutera ce vendredi, a pour but de donner une vitrine aux artistes émergents du Nouveau-Brunswick, tout en leur permettant de rencontrer les travailleurs de l’industrie. Conférences et spectacles seront au rendez-vous jusqu’à dimanche soir.