Ma tuque de Noël d’Art Richard fête ses 20 ans

En 1998, lorsque l’auteur-compositeur-interprète Art Richard a composé Ma tuque de Noël, il ne pouvait imaginer un tel succès. Pour les 20 ans de cette chanson qui a fait le bonheur de milliers d’enfants, le musicien sort un nouvel album et entreprend une tournée anniversaire à travers le Nouveau-Brunswick.

Le nouvel album offert en édition de luxe reprend les dix chansons originales du disque Ma tuque de Noël et propose aussi cinq nouvelles compositions inédites. Ce sont des ballades touchantes, des chansons simples sur des airs accrocheurs qui racontent, entre autres, la fête de Noël en différentes langues tout en montrant aux enfants la valeur du partage et l’importance de dire merci. Les filles d’Art Richard, Camille et Amélie, ont prêté leur voix sur ces chansons.

Le projet musical pour enfant d’Art Richard a commencé par une histoire de famille. Celui qui pendant plusieurs années jouait de la musique pour le grand public a décidé un soir de raconter une histoire à propos d’une tuque de Noël à son fils de 2 ans. Plus tard dans la soirée, il a composé une chanson autour de ce conte. C’était il y a 20 ans.

«Le lendemain matin, j’ai chanté cette chanson-là à mes enfants et ils me demandaient continuellement de la chanter. Finalement, je l’ai enregistrée pour les enfants du coin et la chanson a vraiment pris de l’ampleur», a relaté l’enseignant de formation.

Par la suite, les écoles élémentaires ont commencé à l’appeler pour l’inviter à donner des spectacles. Mais à cette époque, il n’avait pas encore beaucoup de chansons pour enfant à son répertoire. La carrière du chanteur acadien a donc pris un tournant inattendu. Pour répondre à la demande pressante, il s’est mis à composer des chansons pour les tout-petits. C’est ainsi que l’autobus jaune est apparu dans le paysage musical. Ma tuque de Noël représente un moment charnière pour l’auteur-compositeur-interprète de Dieppe qui a choisi de chanter pour les enfants et les familles. Avec 13 albums et cinq DVD à son actif, la popularité du chanteur est loin de s’essouffler.

«Je suis ému de voir le nombre de gens qui écoutent ma musique. Quand je regarde sur des sites comme iTunes, Spotify, je peux voir que ma musique est écoutée dans plusieurs pays comme la Thaïlande, la France et la Belgique. Je n’en reviens pas. Quand on écrit une chanson, et que les gens la chantent, c’est pas mal spécial», a-t-il exprimé.

La vidéo de sa chanson Si tu aimes le soleil sur YouTube a atteint plus de 180 000 visionnements. La simplicité et la joie de vivre qui se dégagent de sa musique ont certainement contribué à maintenir sa cote d’amour auprès des enfants.

«Mon objectif dans mes spectacles a toujours été de faire sourire le cœur des enfants et leur donner le goût de la musique.»

Sur la scène, il s’accompagne tantôt à l’accordéon, à la guitare, au ukulélé, à la mandoline et aux percussions. Il invite les enfants à participer au spectacle. Aujourd’hui, de jeunes parents qui ont grandi sur la musique d’Art Richard emmènent à leur tour leurs enfants voir ses spectacles. L’artiste en est très touché.

«Je trouve assez spécial qu’ils continuent à venir me voir et qu’ils supportent les artistes d’ici en français. Quand j’ai commencé à faire de la musique pour enfant, premièrement, je me suis dit que je n’allais pas être un personnage. Je suis Art Richard sur la scène et en dehors de la scène. L’autre chose est que je chante mes propres compositions en français et si je fais des pièces traditionnelles, je les refais à ma façon», a-t-il ajouté.

Chaque année à l’approche du temps des fêtes, il donne environ une vingtaine de spectacles de Noël. Cette année, la tournée comprend 18 représentations, dont six ouvertes au grand public. Après Tracadie, il s’arrêtera à Shippagan, le 1er décembre, à Dieppe, le 8 décembre, à Kedgwick, le 9 décembre, à Petit-Rocher, le 16 décembre et de nouveau à Dieppe, le 21 décembre dans le cadre de l’événement Plaisirs sur glace.