Robert Breau et ses bas rouges: 34 Noëls pour de bonnes causes

C’est désormais une tradition depuis un tiers de siècle à Tracadie: Robert Breau ressort ses bas rouges ainsi que ses chants de Noël favoris le temps d’un spectacle afin de soutenir des œuvres de bienfaisance. Le prochain rendez-vous aura lieu ce dimanche, à la Polyvalente W.-A.-Losier.

C’est bien connu, l’oncle de Jean-François Breau adore Noël et son amour pour cette période festive de l’année n’a d’égal que son enthousiasme à l’idée de contribuer au bien-être de la communauté, des jeunes plus particulièrement. Pour une nouvelle fois cette année, les recettes du spectacle de Robert Breau et ses bas rouges seront remises au Fonds d’aide aux élèves de la Péninsule acadienne ainsi qu’à divers autres œuvres de charité.

«Nous avons bien donné au cours de toutes ces années!», souligne Robert Breau au cours d’un entretien téléphonique.

Selon lui, outre la mission de bienfaisance que se donne sa prestation scénique annuelle, le spectacle permet aussi au public d’entrer de plain-pied dans le temps des Fêtes et dans l’effervescence qui vient avec.

«C’est toujours un moment magique en quelque sorte. Nous sommes salle comble à chaque année et les gens sont habitués à assister au spectacle. Ça nous met dans l’ambiance de Noël et les gens sont portés par ça jusqu’au 25 décembre», estime Robert Breau.

L’artiste et philanthrope interprétera encore une fois quelques-uns des nombreux grands classiques de Noël, dont Noël blanc, Petit Papa Noël et plusieurs autres, en compagnie de ses musiciens Nicolas Basque, François Émond et Julien Breau.

La chanteuse tracadienne Joannie Benoit se joindra également à la bande, de même que Julie-Anne Benoit et Clarence Léger. Et bien sûr, le «vrai» père Noël sera de la fête, annonce Robert Breau.

«En fait, il s’agit du père Noël de Val-Comeau, mais pour nous, c’est comme si c’était le vrai», précise Robert Breau.

Le spectacle de Robert Breau et ses bas rouges aura lieu à 19h. Les billets sont en vente au Dépanneur CM de Tracadie.