Marie-France Comeau: voyager par le conte et la musique

Dans son nouveau spectacle Quelles histoires!, l’auteure jeunesse Marie-France Comeau invite les enfants à voyager à travers les contes, les pays et les époques. Le musicien Lucien Allard l’accompagne dans son périple littéraire.

Depuis quelques mois, l’auteure de Dalhousie propose aux enfants une expérience hors du commun. Cette incursion dans l’univers du conte permet de remonter aux sources des histoires qui ont traversé les époques et allumer l’imaginaire de nombreuses générations. Marie-France Comeau est fascinée par les contes.

«À toutes les fois que je vois un film de Walt Disney, je me dis que l’histoire qui nous est racontée n’était pas comme ça à l’origine. Ce que j’aime beaucoup dans les contes récents ou traditionnels, ce sont toutes les recherches qu’il y a derrière ça», a déclaré l’auteure.

Ce nouveau spectacle a été conçu à la suite d’une demande d’une école qui cherchait à offrir un projet unique pour la Semaine de la fierté française au mois de mars.

«On amène les enfants dans des régions et des pays et avec la musique. Ça met une couleur et une profondeur absolument fantastique.»

Elle propose de revenir dans le temps pour retourner à la naissance du conte, voyageant ainsi dans plusieurs pays, de l’Allemagne à l’Asie, en passant par l’Europe et l’Acadie. Depuis sa création, le duo a présenté ce spectacle près de 50 fois dans les écoles, les garderies et les salons du livre de plusieurs régions de la province. Ils sont même allés jusqu’à Lorient en Bretagne. Ils seront au Bistro Le Moque-Tortue, le 3 février, dans le cadre du Festival d’hiver de Shediac.

L’auteur qui œuvre en littérature jeunesse depuis 14 ans ajoute aussi un soupçon de poésie dans ses animations.

«On se rend compte qu’avec les enfants, on peut aller tellement en profondeur, en couleur et en grandeur. D’une animation à l’autre, ça peut changer.»

Quelles histoires! est un spectacle qui peut s’adapter aux divers publics, des tout-petits aux plus grands. «Les possibilités sont immenses», affirme l’auteure qui a une énergie contagieuse.

Marie-France Comeau a publié un nouveau conte en 2018, À dos d’amour, sur l’amour paternel. Elle raconte l’histoire d’une journée dans la vie d’un père et de son enfant. Le père qui porte son enfant sur son dos marche dans un sentier au bord d’une rivière pour y découvrir les beautés de la nature. L’auteure a eu l’idée d’écrire ce récit en voyant des milliers de familles passer devant son stand au quai des livres à Lorient.

«Je voyais tous ces parents qui portaient leurs enfants sur leur dos. Ils prenaient le livre et le passaient à l’enfant au-dessus de l’épaule et je me suis dit: ça c’est vraiment à dos d’amour. Ensuite, j’ai bâti le conte chez nous à Dalhousie dans un sentier qu’on appelle Le sentier aux anguilles.»

Son livre À dos d’amour, illustré par Patrick Minville, a été publié aux Éditions Bouton d’or Acadie. Elle a neuf livres à son actif. Son premier conte, L’étoile dans la pomme, lui a valu le Prix Marilyn Trenholme Counsell pour l’alphabétisation à la petite enfance. Depuis, elle ne cesse de créer et de voyager pour raconter ses histoires.