La Famille Basque se paie un voyage à New York!

Pour la première fois de son histoire, La Famille Basque sortira – symboliquement – de sa campagne pour se payer un voyage à New York. Évidemment, sortir de sa ruralité pour passer du temps dans une grande ville cosmopolite procurera au clan acadien toutes sortes de péripéties…

Mais comment La Famille Basque réussit-elle donc à défrayer une telle aventure? Grâce au curé de son village, qui a décidé de partager avec ses ouailles les recettes recueillies avec la «Chasse au deux de pique», mentionne l’une des idéateurs du spectacle, Raynald Basque.

«La deuxième partie du spectacle va se passer à New York. La Famille Basque va vivre toutes sortes de choses pendant son séjour à New York. Je ne veux pas dévoiler tous nos punchs, mais je peux cependant dire qu’il va se passer des choses dans les ascenseurs des grands building, dans laquelle la famille embarque pour la première fois», relate Raynald Basque dans un léger fou rire.

Mais avant le grand périple, la Famille Basque se réunira de nouveau chez Gapi pour le temps des Fêtes. Blagues burlesques, musique et bonne humeur seront au menu. Le sapin va «peut-être» encore une fois sacrer l’camp à terre, souligne Raynald Basque en laissant planer un léger doute sur l’issue de la chose.

«Notre humour est avant tout absurde et burlesque. C’est certain qu’on s’inspire un peu de ce qui se passe autour de nous et de l’actualité de l’année, mais nous n’en faisons pas une critique. Le but, c’est avant tout de faire rire le public avec les couleurs de La Famille Basque qu’il connaît», précise Raynald Basque.

Après plus de 30 ans sur les planches, le comédien-chanteur membre de la troupe se dit toujours surpris de l’engouement du public, qui pourra voir la célèbre famille à Néguac, au Théâtre Richard-Denys, les 27, 28 et 29 décembre ainsi que le 18 janvier.

«J’exprimais justement récemment à une connaissance que je ne savais pas si la Famille Basque allait pouvoir faire mieux cette année par rapport aux autres années. Pourtant, maintenant que le spectacle est prêt, je crois qu’il sera encore plus drôle que tout ce que nous avons fait.»

Une troisième génération s’est également jointe à la troupe composée d’une trentaine de personnes, ajoutant ainsi de l’eau au moulin en matière d’idées de sketches et de chansons, selon Raynald Basque.

«Les plus jeunes sont très impliqués dans tout le processus. Ça fait une différence, c’est sûr, et ça nous aide à durer dans le temps.»

Après les représentations de Néguac, La Famille Basque partira en tournée à la grandeur de la province jusqu’en mars. Les dates ainsi que les endroits visités seront annoncés dans les prochains jours.

Les billets pour les quatre prestations au Théâtre Richard-Denys sont en vente au Dépanneur Proprio Shell et Irving Circle K ainsi qu’à Tracadie, au Dépanneur C.M.