Menoncle Jason s’envole vers l’Europe pour la première fois

Menoncle Jason entreprend une grande tournée européenne de 20 spectacles. Le cowboy de la campagne acadienne qui déposera ses valises pour la première fois en Europe partagera les chansons de son premier album en plus de faire découvrir les pièces de son prochain disque, La grosse piastre, qui paraîtra au printemps.

Le multi-instrumentiste, chanteur et compositeur Jason LeBlanc alias Menoncle Jason mettra les pieds sur le continent européen pour la première fois. Celui qui débute sa tournée le 4 mars à l’ambassade du Canada à Belgrade en Serbie voyagera pendant cinq semaines, en Croatie, en France, en Belgique, au Luxembourg et en Suisse. Cette tournée a vu le jour en grande partie grâce à un partenariat avec le Festival international de la chanson de Granby où le chanteur country a reçu le Prix Granby-Europe. Il avait alors présenté une vitrine officielle devant de nombreux professionnels du spectacle du Canada et de l’Europe. Pour cette série de concerts en France, en Belgique et au Luxembourg, il partagera la scène avec Pierre Guitard qui a remporté la finale du concours du Festival international de la chanson de Granby en 2017.

«C’est super important. Je n’aurais jamais cru qu’une seule vitrine aurait autant porté ses fruits», a déclaré le chanteur country, très enthousiaste à l’idée d’entreprendre cette tournée pendant laquelle il ira à la rencontre d’un nouveau public.

Accompagné de ses fidèles complices en musique, Nicholas LeBlanc, Mathieu LeBlanc et Marc-André Belliveau, l’auteur-compositeur-interprète de Memramcook offrira un survol de l’ensemble de son répertoire. Celui qui propose des chansons inspirées d’histoires du quotidien, des réalités rurales et de personnages colorés, toujours avec une touche d’humour, a hâte de voir comment le public européen réagira à ses parodies affectueuses de la vie de campagne. Il entend rester authentique. C’est d’ailleurs ce qui plaît en général au public.

«Je ne vais pas ajuster les chansons pour l’Europe, je vais les faire comme elles sont. Nous avons travaillé beaucoup sur la musique pour être capables d’avoir du plaisir même si une personne ne s’attarde pas trop aux paroles. Entre les chansons, je vais les expliquer pour pouvoir communiquer le message.»

Les vieux mots

En exagérant un peu son personnage de Menoncle Jason, l’artiste se sert beaucoup de l’autodérision pour faire passer ses messages. En voyageant en Europe, il a envie aussi d’échanger sur les vieux mots français et de voir s’il y a des similarités avec l’Acadie. Celui qui se passionne pour les traditions, les légendes, les histoires du passé et les vieux mots, puise son inspiration dans les couleurs régionales du sud-est du Nouveau-Brunswick. Son premier album Dans son prime tournait beaucoup autour des thèmes de la propriété, de la boisson et du cannabis. Pour son deuxième opus, les thèmes seront un peu différents en abordant les tourments autour du travail et de l’argent. Comme pour son premier disque, il a choisi d’enregistrer La grosse piastre sur ruban de façon analogique comme dans le bon vieux temps. Le studio MRC à Memramcook est doté d’équipements comme ceux des années 1950 à 1980. L’artiste recherche les sonorités du «Golden Age» qui colore son style country classique rétro chiac. Avec sa voix profonde et grave, il arrive à créer une ambiance sonore singulière.

«Je pense que la façon de travailler avec l’équipement analogique est un processus de travail plus difficile, mais j’aime pousser mes limites comme musicien. Ce serait impossible d’avoir les sons qu’on a eus de façon numérique. Comme je joue un personnage qui est un peu le gars de la campagne qui vit dans le passé, l’idée de rester analogique et de ne pas vouloir s’adapter à la nouvelle technologie correspond tout à fait au personnage», a expliqué l’artiste qui travaille aussi en génie civil pendant le jour.

Pour son deuxième disque, le son sera un peu plus pop-rock des années 1960, mais toujours avec la touche country.

«C’est comme un mélange de country, pop et rock des années 1960, mais avec sensiblement le même discours. On joue encore le personnage du cowboy rural.»

Menoncle Jason présentera 20 spectacles en Europe d’ici au 7 avril.