Festival de théâtre communautaire en Acadie: quatre prix pour la troupe Soladis de Tracadie

La troupe Soladis de Tracadie est repartie du Festival de théâtre communautaire en Acadie les mains pleines de récompenses.

L’événement, qui en était cette année à sa 21e édition, a rassemblé les passionnés des arts de la scène au cours de la fin de semaine à l’École Mgr. Marcel-François-Richard de Saint-Louis-de-Kent.

Quatre troupes sont montés sur les planches pour présenter leur production au public.

La comédie proposée par la troupe Soladis a gagné les faveurs du public. – Gracieuseté

Formée de membres du personnel de la polyvalente W.-A.-Losier, la troupe Soladis a tapé dans l’oeil du jury. Leur pièce Incorrigible! a remporté le prix de la meilleure production, le prix coup de foudre, décerné par le public, le prix Coulisses qui souligne le travail de l’équipe derrière les rideaux, tandis que la prestation de Jonathan Nadeau a été récompensée par le prix du meilleur comédien dans un rôle de soutien.

La troupe à Perloup de Kedgwick a pour sa part été primée dans trois catégories pour la pièce AH! Le cochon, dont la meilleure adaptation, de la meilleure mise en scène, et meilleur comédien dans un rôle principal, une récompense venant souligner le talent de Nicolas Savoie.

La Troupe Lalarmaloeil de Miramichi n’est pas en reste, elle est repartie avec le prix de la Meilleure conception technique pour sa pièce La baignoire, tandis que Jessica Thériault Doucet et Nicole Savoie ont obtenu le prix de meilleure comédienne dans un rôle principal et dans un rôle de soutien.

Le prix de la meilleure scénographie a quant à lui été décerné à la troupe du Théâtre des Alentours de Tracadie et leur pièce Croisière Fiasco Casanova.

«Ça s’est vraiment trés bien déroulé. On a trouvé que la formule quatre troupes en compétition fonctionne très bien», Marie-Thérèse Landry, directrice du Conseil provincial des sociétés culturelles, qui chapeaute l’événement.

Les organisateurs promettent déjà une 22e édition haute en couleurs, l’an prochain, à Tracadie, dans la Péninsule acadienne. «Ce sera la première fois que le festival a lieu à Tracadie. On veut continuer de l’organiser dans des communautés jamais accueilli avant», précise Marie-Thérèse Landry.

La pièce de théâtre Grandir dans la différence de la Fondation Mira, écrite par Pierre Chicoine, sera cette fois encore présentée hors compétition. Mettant en vedette plusieurs actrices non-voyantes, la pièce tente de sensibiliser le public au quotidien des personnes touchées par les troubles de la vision.