La tournée Feu de camp: accueillez un artiste dans votre salon!

Qui n’a pas rêvé un jour de recevoir son artiste favori dans son salon ou dans sa cour arrière? C’est un peu ce que la tournée Feu de camp offre au public: des concerts intimistes avec un auteur-compositeur-interprète de son choix parmi une sélection de 20 musiciens de l’Acadie, du Québec et de l’Ontario.

Concept original et chaleureux, ces spectacles acoustiques en solo prennent vie dans un endroit choisi par l’hôte que ce soit le salon, le jardin, un parc ou encore dans un camping. Cette année, vingt artistes sont disponibles pour la tournée Feu de camp. Trois musiciens de l’Acadie figurent à la sélection, dont Joannie Benoit et Maxime McGraw de Tracadie. Ils ont déjà tous les deux quelques spectacles de prévus.

«Admettons qu’une personne rêve d’accueillir tel ou tel artiste, elle peut l’avoir chez elle. Je trouve que c’est un beau concept puisqu’on est proche des gens et la raison pour laquelle ont fait ça, c’est à cause du public», a déclaré la chanteuse.

Elle a au moins trois spectacles de prévus à Caraquet, à Montréal et à Vaudreuil. Ces concerts se passeront dans des salons chez les gens, notamment pour un anniversaire. Selon Joannie Benoit et Maxime McGraw, cette tournée imaginée par Andréanne A. Malette renoue avec l’essence même de la musique.

«Je pense que pour la plupart d’entre nous, nous avons commencé à faire de la musique autour d’un feu de camp à la bonne franquette.»

Ainsi, les artistes se présentent chez les gens avec leurs instruments et l’équipement nécessaire pour offrir leur spectacle solo. Tout en offrant leur matériel original, ils revisitent aussi des pièces d’autres auteurs-compositeurs-interprètes. Joannie Benoit se sent tout à fait à l’aise dans ce genre de concert intime.

«Je suis quand même quelqu’un de pas gêné. Je ne suis pas inquiète de la réception des gens, ça va être comme si on se connaissait depuis pas longtemps. Je vais faire des pièces de mes deux albums et des chansons que les gens connaissent qu’ils peuvent chanter avec moi. Le but est d’avoir du plaisir, de chanter ensemble et de créer de beaux moments.»

Place à l’improvisation

Andréanne A. Mallet organise cette tournée depuis quatre ans. Chaque année, la sélection des artistes varie. Quand Joannie Benoit a reçu l’appel de l’équipe de la productrice, l’ex-académicienne n’a pas hésité une seconde à embarquer dans l’aventure. À une époque où les salles de spectacle peinent parfois à se remplir et que les gens sortent de moins en moins, l’Acadienne estime que ce genre de projet arrive à point nommé.

«Il y a de plus en plus de spectacles de maison… J’ai toujours aimé faire des spectacles intimes. On dirait que c’est naturel pour moi. Je suis dans mon élément. Quand je suis avec mes amis, on sort souvent la guitare et on chante. On arrive avec un spectacle rodé, mais c’est aussi le genre de spectacle qui laisse de la place à l’improvisation.»

La programmation 2019 comprend aussi son ami et collègue Maxime McGraw, avec qui elle interprète en duo l’Appel qui s’est hissé au sommet du décompte francophone des radios communautaires du pays. Il est ravi de faire partie du voyage.

«Il y a beaucoup de choses qui se créent autour de ces soirées de feu de camp. C’est un peu la base de bien des carrières musicales.»

L’artiste a déjà deux spectacles de prévus et quelques-uns en pourparlers. Il sera, entre autres, au camping de Pokemouche, le 3 août. Il a été invité, notamment à chanter pour un équipage afin de célébrer la fin de la saison de pêche.

«Je vais leur proposer à la base mon univers feu de camp. Après je vais m’adapter aux gens, s’ils ont des demandes spéciales. C’est vraiment une soirée comme si je les avais invités chez nous.»

Celui qui a deux albums à son actif estime que lorsqu’il y a des musiciens dans une soirée, il y a toujours une belle énergie. Il considère qu’Andréanne A. Mallet a eu une idée de génie en créant cette tournée qui nous ramène à la base de la musique.

«Je pense que dans la majorité de ces soirées-là, il y a pas mal d’improvisation dans le sens qu’il faut y aller avec l’énergie des gens parce qu’on est dans le même univers qu’eux et sans éclairage.»

Les gens intéressés à recevoir un artiste de la programmation peuvent visiter le site web de la tournée pour avoir plus d’information. Ils doivent présenter une demande et une soumission pour un artiste de leur choix et c’est à l’artiste d’accepter ou non l’offre.

D’après Joannie Benoit, les cachets sont intéressants pour les musiciens, tout en demeurant abordables pour le public.

Jean-Marc Couture fait également partie de la programmation cette année.