Le concours Coeur d’artiste est de retour: il n’est jamais trop tard pour réaliser ses rêves

La deuxième édition du concours Coeur d’artiste de l’Association des aînés francophone du Nouveau-Brunswick (AFANB) est de retour cet automne aux quatre coins de la province. Les aînés néo-brunswickois auront l’occasion de faire valoir leurs talents par le biais de diverses disciplines.

Chanson, musique, danse, conte et humour sont les champs artistiques où les aînés pour s’affronter, de façon amicale évidemment!

Les francophones âgés de 50 ans et plus pourront s’inscrire à l’une des six compétitions régionales. Celles-ci se dérouleront entre le 22 septembre 2019 et le 3 mai 2020. Elles auront lieu tous les dimanches à 14h.

Cette année, la grande finale aura lieu au Théâtre Viola-Léger du Pays de la Sagouine.

Hert LeBlanc est l’invité d’honneur de cette édition. Il performera à l’occasion des six compétitions régionales ainsi qu’à la grande finale au Pays de la Sagouine. Le chanteur jouera une chanson chaque fois que les juges délibèreront. Aucun temps mort n’est prévu.

«Il va amener beaucoup de monde», souligne Art Richard, coordonnateur du concours Coeur d’artiste.

Le concours a d’ailleurs sa chanson thème cette année. Sur un air country, Art Richard a composé et interprété une musique rassembleuse.

Les organisateurs de Coeur d’artiste décrivent le concours comme étant une occasion pour certaines personnes de réaliser leur rêve. Des gens qui ont toujours voulu monter sur scène et partager ce qui les anime.

La première édition du concours (2016-2017) avait eu un bon succès auprès de la population. Près de 120 personnes avaient pris place dans la compétition.

«La formule de la première édition a tellement bien fonctionné que nous n’avons pas changé grand-chose», lance Art Richard.

Le projet aura même fait des petits selon Luc J. Doucet, directeur de l’AFANB. Le Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse et la Fédération des aînés franco-manitobains ont repris leur concept.

«La première édition nous a permis de constater le talent de nombreuses personnes de 50 ans et plus, francophones de notre province», souligne Rachelle Diotte, vice-présidente et administratrice, Kent-Sud.

La grande finale de la première édition avait eu lieu au festival de Saint-Quentin. Plus de 500 personnes ont assisté au spectacle.

Les gens qui désirent tenter leur chance au concours Coeur d’artiste 2019-2020 pourront s’inscrire à compter du 1er août. La date limite d’inscription est une semaine avant chaque compétition régionale.

Une des seules conditions: les prestations artistiques doivent être réalisées en français.

L’AFANB désire offrir davantage d’activités culturelles et intergénérationnelles, en particulier des arts de la scène, au sein de sa programmation.

«Quoi de mieux que les arts et la culture pour favoriser notre mieux-être, contribuer au rayonnement de notre langue et de notre culture» dit Rachelle Diotte.

Le concours Coeur d’artiste a reçu une subvention du programme fédéral de développement des communautés de langue officielle sous le volet collaboration avec le secteur communautaire.