Le Festival Shediac Lobster Rock n’aura pas lieu

Les organisateurs du festival Shediac Lobster Rock ont décidé d’annuler l’événement prévu le 27 juillet en raison du nombre insuffisant de billets vendus.

Joint jeudi, le promoteur Emery Bourque, des Productions Embou, a admis que la décision a été difficile à prendre, mais à son avis, la vente de billets n’était pas suffisante pour appuyer financièrement la présentation du méga spectacle rock. Les groupes canadiens Sam Roberts Band, Finger Eleven, Chilliwack, The Vinyls et Undercover Legends of Rock étaient les têtes d’affiche du festival.

Le spectacle devait avoir lieu dans le stationnement de l’aréna de Shediac qui peut accueillir jusqu’à 10 000 personnes.

«Cela n’a pas été une décision facile à prendre, mais d’un autre côté, en regardant les préventes, on pouvait pas mal prévoir ce qui s’en venait. C’est plate, mais j’aurais pu prendre la décision comme on a déjà vu chez d’autres promoteurs qui s’en foutent. Ils prennent tout l’argent, ne paient pas leurs fournisseurs et ils s’en vont. Je ne suis pas comme ça», a expliqué M. Bourque qui a avisé ses fournisseurs.

Celui qui œuvre dans la production de spectacle depuis 28 ans est contraint d’annuler un événement pour la première fois. Cette décision entraîne des pertes, mais d’après lui, le déficit aurait été encore plus grand s’il avait présenté le concert.

Il s’explique mal la situation. En 2018, le festival avait attiré une bonne foule, soit plus de 4000 personnes. Il prévoyait attirer à peu près la même foule, et même davantage, étant donné que ce sont des artistes qui se sont très peu produits en concert dans la région. Certains de ces groupes sont de véritables étoiles de la scène rock.

«Je prends par exemple, Finger Eleven qui a une chanson sur Spotify qui a été écoutée plus de 62 millions de fois.»

L’offre grandissante de spectacles et d’activités dans la région, cet été, figure certainement parmi les facteurs ayant eu un impact sur la vente de billets, estime le promoteur.

Même si les coûts des billets étaient relativement abordables, il reste que les gens doivent faire des choix.

Tous ceux qui ont acheté des billets pour le festival seront remboursés, assure-t-il.

Emery Bourque n’entend pas abandonner pour autant le festival rock ni la production de concerts. Il organise d’autres spectacles dans la province.