Dernier tour de piste pour L’Acadie des terres et forêts en fête

Le spectacle L’Acadie des terres et forêts en fête semble avoir atteint sa vitesse de croisière, et ce après une première semaine de représentations sur les planches du Casino Grey Rock d’Edmundston.

L’édition 2019 du spectacle estival annuel revêt un caractère particulier puisqu’il s’agira vraisemblablement de la dernière série de représentations après 18 années d’histoires s’étant principalement déroulées sur la scène du parc provincial de la République de Saint-Jacques.

Avec un certain brin de nostalgie et un pincement au cœur, la dizaine d’artistes de la troupe de L’Acadie des terres et forêts en fête reprend la bonne vieille formule qui a fait la renommée du spectacle avec une revue humoristique des sujets d’actualité de la dernière année et un clin d’œil à l’histoire de la région du Madawaska.

Ce volet historique est livré par les personnages et narrateurs que sont l’abbé Thomas Albert et sœur Catherine Jolicoeur, dont les rôles appartiennent respectivement à Dominik Deschamps et à Amélie Michaud-Boutin.

Ceux-ci font revivre aux spectateurs les premières heures de l’Acadie, la rencontre avec le peuple des Malécites, la riche époque de la prohibition et les conflits historiques frontaliers entre les États-Unis, le Canada et la Grande-Bretagne.

Le spectacle est également agrémenté de quelques numéros de danse assez bien réussis et d’une quarantaine de pièces musicales interprétées avec brio sur scène.

Les anciens et plus récents succès musicaux de Zachary Richard, Marjo, Harmonium, Michael Jackson, Hubert Lenoir et surtout l’extrait Shallow interprété originalement par Lady Gaga et Bradley Cooper ont eu droit à bel accueil ainsi qu’à des applaudissements nourris de la part de la foule.

À ce chapitre, le retour dans la troupe après quelques années d’absence du chanteur Dominik Deschamps n’est certes pas étranger à la réussite musicale de la cuvée 2019 du spectacle L’Acadie des terres et forêts en fête.

Le spectacle principal L’Acadie des terres et forêts en fête est précédé par la performance d’un trio musical formé de Nokomi Ouellet, Maude et Frédérique Cyr-Deschênes, de grandes habituées du spectacle annuel.

Ces dernières présentent en première partie quelques chansons originales afin de réchauffer la foule présente.

Le spectacle L’Acadie des terres et forêts en fête se poursuit jusqu’au 28 juillet. Les représentations ont lieu du mercredi au dimanche soir.

Malgré ce tout dernier tour de piste après plus de 500 spectacles présentés sur scène, soulignons qu’aucune représentation supplémentaire n’est prévue à l’horaire.

«On va quitter la scène avec satisfaction, car aucun spectacle présenté dans les Provinces maritimes n’aura eu l’occasion de durer 18 années. On va certainement s’ennuyer de la foule», a laissé tomber à l’issue d’une représentation Étienne Deschênes, le concepteur et producteur du spectacle depuis ses débuts.