Le hall de l’hôtel de ville d’Edmundston agrémenté par les œuvres de Jeanne d’Arc Cyr

Depuis ce lundi et jusqu’au 10 janvier 2020, les visiteurs qui parcourront le hall d’entrée de l’hôtel de ville
d’Edmundston auront droit à l’exposition Émergence, de l’artiste Jeanne d’Arc Cyr.

Originaire du Lac-Baker, celle qui habite actuellement dans le quartier Saint-Jacques propose des œuvres sculptées sur des pièces de pin blanc et rouge qui représentent des figures d’animaux.

«Il s’agit de bois récupéré dans les fossés ou de morceaux de bois apportés par des gens, pas question d’abattre un arbre pour réaliser une œuvre», a bien pris soin de préciser l’artiste rencontrée par l’Acadie Nouvelle au jour un de son exposition.

Jeanne d’Arc Cyr , qui prendra bientôt part au Rendez-vous des artistes de Saint-Léonard, dit consacrer 25 heures afin de réaliser l’une de ses pièces.

«Si j’ai choisi de travailler avec des morceaux de pin, c’est surtout en raison de l’odeur plaisante que dégage cet arbre», dira celle qui sculpte aussi des totems et qui a d’abord exercé ses talents talent artistiques à travers les pinceaux et la peinture à l’huile.

«J’aime picosser et gosser le bois à la maison!», ajoute-t-elle.

L’exposition permet également d’admirer quelques œuvres de l’artiste inspirées des dessins du défunt peintre autochtone Benjamin Chee Chee.

Présentée le Centre des arts d’Edmundston, l’exposition Émergence est ouverte au public en semaine, durant les heures d’ouverture de l’hôtel de ville, soit de 8h30 à 16h30.