Roland Gauvin souhaite insuffler de la fierté chez les petits Acadiens

Roland Gauvin et Monsieur Crapaud mettent le cap sur le Congrès mondial acadien avec un nouveau spectacle inspiré par les grandes retrouvailles acadiennes.

Roland Gauvin ne se lasse jamais de parler de culture et d’identité acadiennes. La flamme est bien allumée et il peut s’étendre sur le sujet pendant des heures. Pour sensibiliser les enfants au CMA qui approche, il a créé un nouveau spectacle de Monsieur Crapaud.

«Je voulais trouver une façon de parler du congrès aux jeunes familles qui avaient des petits enfants pour les inciter à peut-être participer aux rencontres de famille et aux événements qui vont avoir lieu pendant le CMA», raconte l’auteur-compositeur-interprète et créateur de Monsieur Crapaud.

Il aborde, entre autres, dans son spectacle, les rencontres de famille, l’identité, le tintamarre et tout ce qui entoure le CMA comme la chanson thème.

«Le CMA, c’est un événement très important pour essayer de semer un peu de fierté. Tout est relié et si on n’a aucune idée de qui on est, d’où on vient et où on se situe dans tout ça, alors comment on fait pour développer cet esprit de fierté.»

La fameuse phrase «Soyez fiers de qui vous êtes et prenez garde à vous autres» qu’il lance à chaque spectacle a d’autant plus d’importance aujourd’hui. La francophonie du pays subit des secousses, rappelle l’artiste.

«On vit des drôles de moments ces temps-ci et on est fragile. Mon grand-père m’avait toujours dit: ‘‘Soyez fiers de qui vous êtes, prenez garde à vous autres.’’ C’était surtout pour nous dire de faire attention en nous en allant. Aujourd’hui, elle a une toute autre connotation cette phrase-là, c’est-à-dire ne vous assoyez pas sur vos acquis et prenez garde à ce qu’on a. Il faut prendre garde pour qu’on soit conscient et fier.

Si on ne l’est pas, on pourrait être assimilé assez vite.»

Toute cette réflexion vient sous-tendre le propos de son nouveau spectacle de Monsieur Crapaud. Comme c’est un spectacle pour enfants, il apporte cette thématique indirectement avec légèreté, humour et en musique. Il a composé de nouvelles chansons tout en intégrant aussi de plus anciennes pièces.

L’histoire

Inspirés du CMA, Monsieur Crapaud et ses amis Babalou, Maude la Crapaude et Nini La Grenouille décident d’organiser un congrès pour amphibiens et mammifères qui aura lieu au mois d’août dans la Belle Acadie. Ils proposent aux enfants de les accompagner dans leurs préparatifs.

«Ça me permet ainsi de faire le parallèle entre les deux. On parle de la famille des Crapaud qui s’en vient, de son cousin Louis de la Louisiane qui s’en vient aussi. Lui et Maude organisent tout le côté pour les amphibiens et il cherche quelqu’un pour s’occuper des mammifères.»

Celui qui a développé une belle complicité avec le public jeunesse a entamé cette nouvelle série de spectacles qui se poursuit jusqu’au 20 août. Il sera au Monument-Lefebvre à Memramcook, le 5 août, au Festival acadien de Caraquet, le 11 août, à la journée du 15 août à Shediac, à l’espace Extrême frontière à Moncton, le 18 août, et à la réunion de la famille des Boudreau à Shediac, le 20 août.

Les enfants aiment beaucoup Monsieur Crapaud, note Roland Gauvin qui est heureux de faire partie de la vie des tout petits avec ce personnage depuis neuf années. Pour cette tournée, il est accompagné d’un technicien qui l’aide à la manipulation des marionnettes.