Plus de 100 artistes se donnent rendez-vous à Saint-Léon’art

Saint-Léonard sera au cours de la prochaine fin de semaine le lieu de présentation du plus important rassemblement d’artistes-peintres et de sculpteurs à se dérouler dans les provinces maritimes.

Ceux-ci prendront part au 16e Rendez-vous des artistes, qui se tiendra au parc Clarence-Bourgoin du 16 au 18 août prochain.

Le public aura l’occasion d’aller à la rencontre de ces artistes et de leurs œuvres exposées dès vendredi matin avec l’ouverture des petits cabanons qui font la renommée du symposium d’arts visuels.

Quelques améliorations ont été apportées cette année au site qui accueille le Rendez-vous des artistes depuis l’été dernier.

Ainsi, 18 boîtes avec des fleurs provenant du Jardin botanique du N.-B., conçues spécialement pour l’occasion par des élèves de l’école Grande-Rivière de Saint-Léonard, viennent d’être aménagées sur place afin d’agrémenter le paysage du parc Clarence-Bourgoin.

La centaine de cabanons servant de lieux de création et d’exposition pour les nombreux artistes ont pour leur part eu droit à une bonne couche de peinture intérieure.

Unique en son genre, le Rendez-vous des artistes n’est pas uniquement l’occasion pour les visiteurs d’admirer des toiles et des sculptures tout en prenant l’air.

Deux immenses chapiteaux et un bar-terrasse ont été aménagés afin que les gens puissent se divertir et se rafraîchir sur place en tout temps.

Vendredi et samedi, en mi-soirée, les artistes prenant part à l’événement fermeront boutique pour faire place à la musique des groupes Fire ’N’ Ice et Jerry T Band qui animeront l’endroit jusqu’en début de nuit.

Un peu plus tôt lors de ces deux mêmes journées, les visiteurs auront l’opportunité de partager à table un souper avec la centaine d’artistes présents à Saint-Léonard pour l’occasion.

«Pour ce qui est du reste, l’on revient avec la bonne vieille recette qui a fait du Rendez-vous des artistes un succès depuis plusieurs années», a expliqué Isabelle Desjardins, la nouvelle présidente du comité organisateur du symposium.

«Les artistes, dont certains sont arrivés dès mercredi, ont tous très hâte à l’ouverture des lieux. Pour eux, c’est un vrai petit village d’artistes et une belle grande famille qui se trouve ici!»