Prix Musique NB 2019: les finalistes sont dévoilés

Matt Boudreau et Les Hôtesses d’Hilaire dominent les nominations aux Prix Musique NB 2019 qui se réinventent en élargissant les catégories et en réduisant de près de la moitié le nombre de statuettes qui seront remises.

Pour son 10e rendez-vous, Musique NB remettra aux artistes et aux artisans de l’industrie musicale 17 prix du jury et deux prix du public, le 24 octobre prochain.

Par les années passées, l’association décernait parfois jusqu’à 30 prix. La direction de Musique NB amorce un nouveau tournant cette année en renouvelant la formule et en éliminant les catégories de genres musicaux comme le rock, le folk ou encore le country.

Le directeur général de Musique NB, Jean Surette, estime que cette nouvelle formule innovatrice reflète mieux le paysage musical de la province, les nouvelles tendances tout en diminuant la tâche pour leur petite équipe. Plus il y a de catégories, plus cela nécessite des jurys et des statuettes à produire. En réduisant le nombre de catégories, ils évitent ainsi les dédoublements.

«C’est vrai qu’il y a moins de prix attribués pour la production musicale, mais notre but était de diminuer le nombre de prix total et de rendre ça un peu plus compact… On voulait augmenter la visibilité et inclure plus de monde et c’est là où nos nouvelles catégories des joueurs plus utiles (JPU) entrent en jeu», a expliqué Jean Surette.

Pour les prix 2019, ils ont reçu 72 candidatures, soit un peu moins qu’en 2018. Ce qui, selon les organisateurs, était prévisible, à la suite de l’élimination de certaines catégories. Jean Surette considère que le processus s’est bien déroulé compte tenu des changements et il anticipe un nombre croissant d’inscriptions au cours des prochaines années.

La musique universelle

Matt Boudreau, qui a récolté cinq nominations, accueille de façon positive cette nouvelle façon d’aborder la les prix pour la scène musicale.

«C’est cool qu’on soit tous dans le même bateau parce que la musique c’est universel. Dans le fond, ça ouvre la porte à plusieurs personnes.

ême moi avec mon projet, j’ai de la misère à mettre une étiquette exactement dessus. C’est du rock, du folk, mais c’est quoi exactement. Il y a tellement de façons de faire de la musique dernièrement et nous sommes tellement influencés par toutes sortes d’affaires que c’est rendu un peu comme un chien pas mal bâtard», a exprimé l’auteur-compositeur-interprète qui tentera de mettre la main notamment sur le prix de la révélation de l’année.

Couronnement du travail des artistes du N.-B.

Parmi les 17 catégories, on retrouve celles de l’enregistrement de l’année (francophone et anglophone) qui regroupe huit finalistes chacune, enregistrement solo, groupe de l’année, chanson SOCAN et vidéo.

Musique NB récompensera des artistes et des artisans dans de nouvelles catégories appelées les joueurs les plus utiles de l’industrie (révélation, champion de l’année, innovateur, identité visuelle, vaillant de l’année, artiste de scène et artiste en rotation) qui reflètent diverses facettes de la scène musicale.

Trois prix de l’industrie seront également décernés. Jean Surette rappelle que les prix Musique NB couronnent le travail des artistes qui vivent au Nouveau-Brunswick et qui sont membres de l’association.

Francophones et anglophones

Daniel Léger, Simon Daniel, Maggie Savoie, Tommy Bulger, Frank Williams et Marty B, Chloé Breault, Michel Thériault, Carole Chouinard et Raphaël Butler se retrouvent aussi parmi la trentaine de nominations francophones aux différents prix.

Raphaël Butler qui est cité dans trois catégories est particulièrement heureux de voir sa pièce En amour avec toi en lice pour le prix de la chanson de l’année.

«C’est une chanson que j’ai écrite quand ma petite est venue au monde, donc elle est quand même assez proche de mon coeur. Se faire reconnaître comme chanson SOCAN en nomination, ça me rend hyper heureux.»

Du côté anglophone, on retrouve parmi les nommés des artistes comme Tomato/Tomato, The Galpines, Motherhood, Adyn Townes et The Gregories. Deux prix du public, francophone et anglophone, seront également remis le 24 octobre. Tous les finalistes sont éligibles pour ces prix.

Il est possible de voter en ligne jusqu’à midi le vendredi 11 octobre. Le gala qui aura lieu à la Salle Bernard-LeBlanc, à Moncton, le 24 octobre, donnera le coup d’envoi au Festival (506). L’animateur et les artistes qui se produiront au gala seront annoncés bientôt.