Francelle offre une chanson à la mémoire des victimes de la fusillade de Las Vegas

Deux ans après la fusillade dans un festival de musique country à Las Vegas, la chanteuse Francelle (Francelle Maria Doiron) vient de faire paraître une chanson Route 91 à la mémoire des 59 victimes, rendant hommage du même souffle aux survivants et aux familles des disparus.

Jointe à Nashville où elle habite depuis plus d’une année, la chanteuse country de Dieppe confie qu’elle a été profondément marquée par cet événement tragique même si elle n’était pas présente au moment de la fusillade. Elle avait beaucoup d’amis qui y étaient, rappelant que le monde de la musique country est comme une famille. Cette tuerie de masse survenue le 1er octobre 2017, pendant le concert de Jason Aldean, au Festival de musique country Route 91 Harvest, a fait 59 morts et plus de 500 blessés. À cette époque, la chanteuse originaire de Dieppe vivait à Los Angeles et elle donnait régulièrement des spectacles à Las Vegas.

«Ça m’a marqué beaucoup parce que j’en ai entendu parler de tout le monde. C’était un sujet qui revenait souvent pendant longtemps.»

Quelques jours après le massacre, elle a composé la chanson Route 91. Estimant qu’il était trop tôt pour la sortir publiquement, ce n’est que deux ans plus tard qu’elle a trouvé le courage de la rendre publique. Enregistré en version live avec un autre guitariste qui l’accompagne, l’artiste a lancé la chanson sur la planète web, via sa page Facebook. Sa chanson très poignante a capté l’intérêt des internautes avec plus de 22 600 visionnements. Dans cette pièce très personnelle, elle parle de solidarité et de l’importance de rester fort devant ce genre de tragédie. Elle cherche à transmettre un message d’espoir avec cette nouvelle chanson.

«On doit rester fort, se tenir la main et se supporter. Il faut faire face à ce qui est arrivé, mais il ne faut pas le faire seul. Il faut se rassembler. Cette année, encore, il y avait plein d’événements pour commémorer la fusillade à Las Vegas. C’est beau de voir que la famille se rassemble et qu’ils sont là pour s’aider. Le plus beau dans cet événement tragique a été de voir tous les héros qui ont aidé les gens qui avaient plus de difficulté à se rendre dans une place sécuritaire», a confié la chanteuse avec un petit trémolo dans la voix.

Francelle a choisi comme port d’attache Nashville pour l’effervescence musicale qui y règne. Elle n’est pas déçue puisqu’elle donne plusieurs spectacles et sa carrière va bon train. Elle a fait la première partie d’Alan Jackson dans le cadre d’une petite tournée aux États-Unis. Sa nouvelle ville d’adoption l’inspire beaucoup pour écrire en vue d’un prochain album.

«J’essaie de faire comme Michael Jackson qui avait écrit comme 100 chansons pour enregistrer son album avec dix hits. J’écris beaucoup et je me prépare pour faire un autre album.»