Les Hay Babies lancent un premier extrait d’un nouvel album à paraître

Les Hay Babies dévoilent un premier extrait Joue avec le feu qui annonce les couleurs de leur nouvel album, dont la parution est prévue à l’hiver 2020. Cette version française de Play With Fire des Rolling Stones datant de 1965 fait un clin d’oeil à la bourgeoisie monctonienne au lieu de celle de l’Angleterre.

Le résultat est très réussi. Si l’on se fie à ce premier titre, ça augure bien pour l’ensemble de l’album. Ayant un lien direct avec le concept du nouveau disque, cette chanson qui a plus d’un demi-siècle s’est naturellement imposée comme premier extrait d’un album qui plongera dans le passé. Dans cette pièce, on reconnaît la singularité du trio et les harmonies de Julie Aubé, Katrine Noël et Vivianne Roy, sur une guitare acoustique et un banjo bien en évidence. «Ça fait vieux comme le temps et frais comme le vent», soulignent-elles.

Joue avec le feu est le premier extrait de leur troisième album après Mon homesick Heart et La 4e dimension. Elles ont travaillé pendant deux années à ce projet ambitieux qu’elles qualifient de sorte de biographie fictive et inspirée du réel. Intitulé Boîte aux lettres, l’opus traite d’une correspondance à sens unique entre Jackie et sa chère mère. En 1965, la jeune femme quitte son Moncton natal pour s’installer dans la grande ville de Montréal. Sa grande soif pour la vie a donné l’envie aux Hay Babies de créer l’album autour de ses histoires, de cette boîte de lettres, mais surtout de Jackie, un bijou du passé.

Les trois dernières années passées sur les routes de l’Acadie, du Québec, en passant par le Texas, la Louisiane et Nashville ont ouvert les horizons et resserré les liens des trois femmes.

Les Hay Babies se préparent à donner une série de concerts en 2020. Elles voyageront de La Nouvelle-Orléans à Fredericton en passant par Québec et les Francos de Montréal.