Noël à la caserne: pour le plaisir de la musique

Le pianiste Roger Lord est de retour avec un concert de Noël à la Caserne de Dieppe qui marie les genres musicaux. Cette fois, il sera entouré d’une chorale et de huit danseuses et musiciens, dont la chanteuse Lina Boudreau, le percussionniste Michel Deschênes, le compositeur, musicien et chanteur Andrew Creeggan ainsi que la soprano et chef de choeur Monette Gould.

Le concert Noël à la caserne revient pour une troisième année dans une nouvelle mouture. Roger Lord cherche à renouveler la distribution afin d’offrir de la variété au public. Inspiré un peu par le concept des «Christmas spécials» américains, le pianiste de Moncton construit son concert autour des artistes et amis qu’il invite.

«C’est un spectacle qui mélange beaucoup les genres. Il y a de la musique classique, de la musique lounge, des percussions, de la danse, du chant choral et de l’humour», a indiqué Roger Lord.

La chorale Voce dell’Anima dirigée par Monette Gould, les danseuses à claquettes Mélissa LeBlanc et Courtney Wagner, ainsi que deux pianistes au talent très prometteur qui ont remporté des prix seront aussi du concert. Il s’agit de Thierry Basque et Zhentong Wang.

Michel Deschênes qui en est à sa deuxième participation apporte une bonne dose de dynamisme dans le spectacle, estime Roger Lord. Avec Lina Boudreau qui a deux albums de Noël à son actif et le musicien Andrew Creeggan aux multiples talents, ainsi qu’un choeur d’une quarantaine de choristes, le résultat risque d’être assez spectaculaire.

Dans la salle de répétition à l’Université de Moncton, le plaisir était déjà au rendez-vous jeudi. Ce sont tous des musiciens qui se sont côtoyés à un moment ou un autre de leur parcours.

Roger Lord connaît Lina Boudreau depuis l’école secondaire. Ils ont voyagé ensemble et il a eu envie de l’inviter à se joindre à lui.
«Je l’accompagnais au piano à l’âge de 14, 15 ans. Avec Andrew Creeggan, j’ai fait une tournée pour l’orchestre symphonique du Nouveau-Brunswick. Il en était le chef d’orchestre.»

Celui qui a évolué dans le milieu de la musique populaire et rock, notamment avec le groupe populaire Barenaked Ladies, aime toutes les musiques. Ce musicien que l’on pourrait qualifier de «caméléon» a aussi fait des études de piano à l’Université McGill.

«Peu importe la sorte de musique, l’important c’est de faire de la musique. C’est une chance pour moi d’essayer mes techniques classiques. C’est un bon défi», a affirmé Andrew Creeggan.

Lina Boudreau revisitera son répertoire de Noël en lui donnant une nouvelle couleur. Elle interprétera, entre autres, une chanson accompagnée de Michel Deschênes au vibraphone, ainsi que des duos avec Monette Gould et Andrew Creeggan.

«J’en fais aussi découvrir une nouvelle. Ce sont des combinaisons et des partages qui sont le fun à faire en spectacle», a expliqué la chanteuse qui présente un peu le même genre de spectacle en Floride qu’elle a intitulé Lina and Friends.

Le programme est très varié. La première partie sera plus classique, tandis que la seconde moitié aura des allures plus festives et décontractées. Les danseuses de claquettes seront alors du spectacle. Michel Deschênes estime que ce genre de concert crée des moments parfois étonnants par les combinaisons d’artistes et d’instruments.

«J’aime l’idée d’associer différentes personnes ensemble. Il y a beaucoup de couleurs. On fait toutes sortes de petits extraits de pièces bien connues en ajoutant des percussions. Ça me met dans l’esprit et ça m’aide vraiment à ressentir Noël.»

À la musique s’ajoute l’humour qui vient teinter le tout, avec des accessoires, des costumes, des petits sketches et une certaine mise en scène.

Noël à la Caserne est présenté ce dimanche 15 décembre, à 15h et à 19h. La première représentation affiche déjà presque complet et les billets pour le spectacle en soirée s’envolent rapidement. Les spectacles ont lieu à la Caserne du Centre des arts et de la culture de Dieppe.