Le Festival Cinema on the Bayou propose encore plus de films acadiens

Quatre courts métrages de la sélection Objectifs obliques du Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) s’ajoutent à la sélection de films de Cinema on the Bayou en Louisiane.

Le Festival Cinema on the Bayou à Lafayette a dévoilé l’ensemble de sa programmation sur son site Web. Maintenant complète, la sélection comprend quatre autres œuvres signées par des cinéastes de l’Acadie, en plus des cinq films déjà annoncés. Ce sont de courts films produits dans le cadre d’Objectifs obliques, un des événements phares du FICFA. Trois courtes fictions et un vidéo poème font partie de la sélection. Johanne de Ben Morier et Kevin McIntyre, Ceci est un poème d’amour de Nick Staples et Émilie Turmel, Out of tune de Bianca Richard et Étienne Boivin, ainsi que Into the Impossible des sœurs Tracey et Angie Richard seront présentés en Louisiane.

La responsable de la programmation du FICFA, Dominique Léger, se rendra chez nos voisins du Sud pour présenter les films de cette sélection. C’est la première fois que les responsables du FICFA acheminent plusieurs oeuvres d’Objectifs obliques au Festival Cinema on the Bayou. Les autorités du festival en Louisiane en ont retenu quatre, ce qui réjouit Dominique Léger.

Celle qui avait présenté un court métrage l’année dernière à ce festival a eu envie de répéter l’expérience en soumettant une plus grande sélection de films acadiens.

«Je pense que c’est quelque chose à développer pour les prochaines années d’avoir quelque chose de plus concret entre les deux festivals. Ça crée des échanges entre le cinéma acadien qui se fait à Moncton et un festival qui est à Lafayette qui est une communauté très cajun. Les gens qui participent au festival sont des gens qui ont un héritage francophone, qui parlent en français et qui veulent voir un cinéma qui leur ressemble, mais qui a quand même une différence.»

Dominique Léger fait remarquer qu’il y a déjà des échanges qui se font entre la Louisiane et le Nouveau-Brunswick sur le plan musical et que c’est certainement quelque chose à développer dans le domaine du cinéma.

L’Acadie sera donc très bien représentée en Louisiane avec un total de neuf courts et longs métrages en documentaire et fiction. On retrouve aussi Pour mieux t’aimer de Denise Bouchard et Gilles Doiron, Le prince de l’Acadie de Gilles Doiron et Julien Robichaud, Vague d’Acadie et Belle-île en Acadie de Phil Comeau ainsi que 54 North d’Émilie Peltier et Mélanie Léger. Le festival Cinema on the Bayou qui se déroulera du 22 au 29 janvier propose au moins une centaine de films.