Pluie de récompenses pour Belle-Île en Acadie de Phil Comeau

Avec six prix et trois mentions dans des festivals au quatre coins du monde, le court métrage documentaire Belle-Île en Acadie de Phil Comeau s’illustre sur la scène internationale.

Seulement deux mois après sa sortie au Festival international du cinéma francophone en Acadie, ce court métrage qui relate le voyage d’un groupe de Bellilois sur les traces de leurs origines en Acadie fait sa marque dans plusieurs festivals. Il a été couronné ce mois-ci du prix du meilleur documentaire au Five Continents International Film Festival à Puerto La Cruz au Venezuela et au 5e International Screen Awards à Jakarta en Indonésie.

Le plus récent film de Phil Comeau a également été primé au 3e World Film Carnival à Singapore, au 3e Virgin Spring Cinefest à Calcutta et au 9e Best Shorts Competition à San Diego en Californie. Il vient tout juste de recevoir le prix de réalisation exceptionnelle au 7e Druk International Film Festival au Bhoutan.

De plus, le documentaire a récolté trois mentions dans des festivals à Los Angeles, à New York et en Israël.

«Je suis très heureux de voir qu’un film qui parle de chez nous est apprécié par différentes cultures et peuples à travers le monde. Ça me fait comprendre que nous avons des choses à dire et à montrer qui intéressent les autres… Ce film va peut-être faire boule de neige comme l’a fait le précédent Belle-Île-en-Mer, île bretonne et acadienne (qui a atteint un nombre record de prix)», a exprimé le cinéaste qui se croise les doigts.

Le film a été sélectionné par plusieurs festivals de cinéma à venir, dont les Rendez-Vous Québec Cinéma à Montréal en février, ainsi que des festivals en Louisiane, en Allemagne, en Russie, en Croatie, en Slovaquie, au Chili et ailleurs. Phil Comeau sera au Festival Cinema on the Bayou à Lafayette du 22 au 29 janvier pour présenter ce film et son documentaire Vague d’Acadie.