Festival HubCap: rires à profusion lors du gala francophone

Les humoristes ont été salués par des ovations et de vibrants applaudissements tout au long du Gala d’un rire à l’autre présenté, jeudi soir, au Théâtre Capitol à Moncton.

Animé par Korine Côté et Mehdi Bousaidan, ce gala a mis en vedette une dizaine d’humoristes francophones aux divers horizons. Plusieurs centaines de personnes ont assisté à ce gala pendant lequel on a rendu hommage à l’humoriste Martin Saulnier. Sa sœur Sylvie a encouragé la foule à célébrer et à avoir du plaisir comme son frère l’aurait souhaité.

Mehdi Bousaidan a animé une partie du Gala d’un rire à l’autre. Acadie Nouvelle: Sylvie Mousseau

La foule a accueilli avec enthousiasme les artistes sur scène. Une belle distribution incluant des humoristes ayant une feuille de route bien garnie comme Mario Jean et d’autres en début de carrière, comme Coco Belliveau et Kevin Doyle.

Certains ont provoqué davantage de rires que d’autres dans la salle. Parmi les moments forts de la soirée, mentionnons Julien Tremblay; un rockeur déjanté un peu hurluberlu qui a été salué par une ovation. Il ne laisse personne indifférent. L’animateur de la première partie, l’humoriste Mehdi Bousaidan qui parle de ses voyages, de ses techniques de combats loufoques sans oublier ses imitations de langues asiatiques a bien démarré le spectacle.

«On est très content d’être ici à Moncton. Il y a quelque chose dans l’air. C’est magique», a-t-il déclaré d’entrée de jeu.

La grossophobie, la laideur, la beauté, le travail, les relations de couple, le sexe, les enfants ou encore la retraite figurent parmi les sujets abordés par les humoristes. Kevin Doyle a confié à la blague qu’il a quitté son emploi pour devenir un artiste et faire ce qu’il veut.

Kevin Doyle en spectacle au Festival HubCap à Moncton. Acadie Nouvelle: Sylvie Mousseau

Très attendu, Mario Jean a raconté avoir un emploi idéal. «Y en as-tu des jobs que je ne ferais pas!», a-t-il soulevé, citant en exemple coach du Canadien, premier ministre ou encore caresseur de dindon…»

Mario Jean en spectacle au Festival HubCap. Acadie Nouvelle: Sylvie Mousseau

Présenté en deux parties, le Gala a été filmé par Unis TV qui en fera la diffusion ultérieurement.

Animée par Korine Côté, la deuxième partie a rassemblé Jérémie Larouche, un bon conteur d’histoires, Reda Saoui qui a un regard unique sur le monde et Ryan Doucette avec son humour décapant. L’animateur de l’émission Le sens du punch se demande où peut-on rencontrer des gens quand on est adulte, traite de sujets de discussion à éviter et des relations humaines à l’ère des nouvelles technologies. Il a eu droit à une belle ovation.

Le gala a mis en vedette aussi Anas Hassouna, le très comique Stéphane Fallu pour conclure Guillaume Wagner. Un deuxième gala se tient vendredi soir. Le Festival HubCap présente aussi des spectacles francophones de fin de soirée au Hell’s Basement.

Ryan Doucette en spectacle au gala du Festival HubCap. Acadie Nouvelle: Sylvie Mousseau