Les concerts de Roger Lord à Taiwan reportés en raison du coronavirus

Le pianiste Roger Lord, de Moncton, qui devait se rendre à Taiwan pour une série de concerts et de classes de maître du 15 au 23 mars prochains doit remettre à plus tard son voyage en Asie à cause du coronavirus.

Ses prestations, organisées conjointement par la Bureau du Canada à Taiwan et par l’Alliance française, étaient prévues dans les deux plus grandes villes, c’est-à-dire dans la capitale Taipei, au nord, et à Kaohsiung, située au sud de l’île.

«J’avais bien hâte de retourner à Taiwan, mais on me dit que ce n’est pas le moment opportun pour la présentation d’événements publics en raison de la situation incertaine qui entoure l’épidémie du coronavirus», a partagé le pianiste et professeur au département de musique de l’Université de Moncton.

Le gouvernement de Taiwan a récemment adopté une consigne limitant les rassemblements à moins de 100 personnes, et ce, dans des lieux ayant des fenêtres ouvrables.

Les concerts du pianiste acadien devaient avoir lieu dans de grands auditoriums pouvant accueillir plusieurs centaines de spectateurs, ce qui rend ainsi la tournée plus possible.

«C’est un peu décevant de voir une tournée annulée, mais nous avons tout de même discuté de dates alternatives à l’automne dans l’espoir que la situation reviendra à la normale très bientôt», a ajouté Roger Lord.