Des nouveautés au Festival Frye

Le Festival Frye offrira pour la première fois des spectacles littéraires afin d’ouvrir la porte vers la littérature tout en conjuguant différentes formes d’art.

À quelques semaines de la tenue du 21e Festival Frye qui se déroulera du 17 au 26 avril dans le Grand Moncton, les organisateurs ont donné un petit avant-goût de la programmation en annonçant une nouveauté. Selon la directrice générale du Festival, Émilie Turmel, les spectacles littéraires commencent à être une pratique courante dans plusieurs festivals littéraires au Canada, surtout du côté francophone.

«Souvent ces spectacles vont combiner la littérature avec une autre forme d’art que ce soit les arts visuels, la musique ou le théâtre. Pour des gens qui ne sont pas, par exemple, de grands lecteurs ou pour des gens qui n’ont pas le réflexe peut-être d’aller dans les bibliothèques, mais qui sont des amateurs de danse et de musique, ça ouvre une porte vers la littérature et ça permet de croiser les publics. J’avais envie d’ajouter cette dimension-là au Festival Frye», a-t-elle expliqué.

Deux spectacles littéraires seront à l’affiche du festival. Chante-moi une histoire sera présenté en trois langues: français, anglais et en mi’kmaq. Ce spectacle mettra en lumière trois contes publiés aux Éditions Bouton d’or Acadie, mis en musique par Jean-François Mallet et interprétés par le quintette à vents Ventus Machina et la contralto Vicki St. Pierre.

Le deuxième spectacle Vocalités vivantes qui rassemble des poètes de la francophonie canadienne, dont Jonathan Roy et Georgette LeBlanc, offrira un panorama vivant d’accents, d’expressions et de façon de parler le français. Émilie Turmel raconte que ce spectacle, qui a été développé par les Productions Rhizome de Québec, illustre en poésie, musique et image leur périple en caravane à travers la francophonie canadienne pour aller à la rencontre d’artistes, de poètes et de passionnés de littérature. Les auteurs livrent leurs poésies adaptées du texte Le vivant de Carl Lacharité.

L’ensemble de la programmation du Festival Frye sera dévoilé le 24 mars. Émilie Turmel a fait savoir qu’ils attendent plus de 30 écrivains francophones et anglophones du Canada et de l’étranger. Si jamais certains écrivains annulent leur visite en raison du coronavirus, les organisateurs ont commencé à préparer une alternative afin d’être en mesure de réagir, mais dans l’ensemble cela ne devrait pas affecter la majorité de la programmation puisque très peu d’auteurs viennent de l’international, ajoute Mme Turmel.