Éloizes: la programmation est lancée

L’Association acadienne des artistes professionnels du Nouveau-Brunswick (AAAPNB) a levé le voile sur la programmation des Éloizes 2020 qui se dérouleront du 29 avril au 2 mai à Petit-Rocher.

Carmen Gibbs, la directrice générale de l’AAAPNB, vibrait d’excitation suite au dévoilement des activités, mercredi soir.

Parmi les événements à ne pas manquer, elle souligne un souper spectacle de homard qui mettra en valeur les trois cultures du Nouveau-Brunswick ainsi que divers artistes, dont Patsy Gallant, Pierre Guitard, Jesse Mea et Jalianne Li.

«Je suis aussi très fier des petits événements qui seront eux aussi grandioses», a ajouté la directrice générale.

Mme Gibbs fait entre autres référence au spectacle de Suzie LeBlanc et Isabelle Cyr qui aura lieu au Studio 65 de Madran, mercredi, et aux rencontres qui sont prévues à l’Auberge D’Anjou jeudi et vendredi.

Les Éloizes présenteront aussi une soirée Racines de la Baie des Chaleurs lors de laquelle les artistes Matt Boudreau, Chloé Breau, Marie-Philippe Bergeron et le duo Beauséjour monteront sur scène.

La directrice générale partage également son enthousiasme en vue de l’ouverture de la saison de pêche qui sera célébré tôt en matinée, jeudi.

«Les gens vont avoir la chance de voir les bateaux tous préparés avec les pêcheurs qui partent au coup de fusil. Il y aura aussi une symphonie portuaire (…) des échasses, des arts du cirque, du théâtre; tout ça pendant un moment déjà fébrile pour un village de pêcheur. Ce sera magique!»

La programmation précise que les élèves du District scolaire francophone Nord-Est, avec la finaliste Geneviève D’Ortun, livreront aussi une création musicale pour marquer l’ouverture de la saison.

Le tout devrait débuter à 5h30 au quai de Petit-Rocher.

Plus tard dans la semaine, soit samedi, les Éloizes célébreront comme à l’habitude l’excellence artistique dans toutes ses disciplines lors de la fameuse Soirée des Éloizes.

Les finalistes gagnants seront alors dévoilés.

Le maire du village, Luc Desjardins, se réjouit d’accueillir un événement de si grand envergure dans sa petite communauté.
«Les Éloizes termineront de façon royale mes huit ans à la mairie de Petit-Rocher. Certes, c’est émouvant», a-t-il confié au journal.

M. Desjardins se dit impatient de voir les résidents et les touristes déambuler dans les expositions et les commerces du village.

«Cette année, je pense que les Éloizes vont nous permettre, ici à Petit-Rocher, de réaliser que les arts sont bien plus que la musique. Je trouve ça important de faire valoir les multiples facettes du milieu artistique. Ce sera une éducation pour la communauté.»

Le maire ajoute que l’événement sera aussi une façon «unique» de lancer la saison printanière.

Activités jeunesse

L’AAAPNB et le District scolaire francophone Nord-Est (DSFNE) ont finalement dévoilé une dernière surprise, mercredi.

Les élèves des 34 écoles du DSFNE ainsi que les enfants de certaines garderies de la région Chaleur auront la chance de rencontrer des artistes et de s’initier aux différentes disciplines artistiques, a annoncé Marc Pelletier, le directeur général du district.

La programmation indique qu’une quinzaine d’artistes devraient rendre visite aux écoles et aux centres de la petite enfance au cours de la semaine des Éloizes.

M. Pelletier indique que l’expérience devrait aider à fortifier un sentiment d’appartenance et de fierté chez les élèves du DSFNE.