COVID-19: d’autres fermetures dans le milieu culturel

Dans la foulée des fermetures afin de se conformer aux consignes de Santé publique à l’égard de la pandémie de coronavirus, le Centre des arts et de la culture de Dieppe a décidé à son tour de suspendre complètement ses activités.

Le directeur général du CACD, Louis Doucet, a précisé que le centre demeurera fermé au moins jusqu’au 30 mars. Tous les spectacles d’ici là sont annulés ou reportés.

Vendredi dernier, les autorités du centre envisageaient de maintenir certaines activités et la programmation de spectacles à la Caserne avec une capacité maximum de 150 places, mais la direction s’est ravisée en fin de semaine. Toutes les activités à l’intérieur du centre sont annulées.

La librairie La Grande Ourse ferme aussi ses portes pour deux semaines.

«On suit un peu les consignes de la ville de Dieppe parce qu’elle a fermé toutes ses installations. L’édifice appartient à la ville. Je pense que c’était donc logique et ça devenait de plus en plus compliqué de rester ouvert», a déclaré Louis Doucet.

Le CACD accueille en moyenne 1600 personnes par semaine.

Le spectacle pour le lancement du nouvel album de Sandra Le Couteur, prévu le 4 avril, sera aussi remis à plus tard. D’ailleurs, la chanteuse a annoncé sur sa page Facebook que l’ensemble de sa tournée de lancement est reporté.

Son album Les cormorans sera quand même disponible à compter du 3 avril.

Par ailleurs, la Place Resurgo et la Galerie Louise-et-Reuben-Cohen à Moncton ainsi que d’autres galeries d’art dans la province ont annoncé également qu’elles fermaient leurs portes temporairement afin de limiter la propagation du virus.