Festival Frye virtuel: un succès qui dépasse les attentes des organisateurs

Les activités virtuelles du Festival Frye ont attiré des milliers d’amateurs de littérature, dépassant ainsi les espoirs des organisateurs. L’événement qui s’est déroulé du 17 au 26 avril s’est conclu en beauté avec l’heure du thé et Tea Time proposant des lectures de neuf auteurs vivant sur quatre fuseaux horaires différents.

Avec les mesures de confinement en vigueur, le Festival Frye a dû se réinventer pour son 21e rendez-vous. L’événement littéraire bilingue du Grand Moncton a effectué un virage virtuel en offrant 17 événements retransmis sur sa page Facebook. Plus de 1100 festivaliers ont assisté à ces activités en direct. Le festival a fait rayonner la littérature canadienne et étrangère dans les salons du Nouveau-Brunswick et d’ailleurs dans le monde. Plus de 70% des festivaliers étaient de la province, tandis que 23% provenaient d’autres régions au Canada et 4% de l’international. Un total de 29 auteurs ont participé aux activités du festival: table ronde, lectures, animations jeunesse, entretiens littéraires pour un total de 558 minutes de contenu web.

«Les conditions imposées par le confinement auraient pu forcer l’annulation complète du Festival Frye, mais la débrouillardise et la détermination de l’équipe ont fait en sorte que les amateurs de littérature ont eu droit à une solution absolument géniale. Les réactions du public ont été tellement positives qu’il est probable que certains de ces nouveaux formats soient conservés dans de futures éditions en personne», a déclaré le président du conseil d’administration du Festival Frye, Yves Doucet.

Les 17 capsules vidéo diffusées par le Festival Frye ont connu un immense succès, générant à ce jour plus de 4850 interactions avec le public (commentaires, partages, mentions «j’aime») et collectant plus de 25 300 visionnements, dont 15 768 spectateurs uniques, pour un total de 46 049 minutes d’écoute en ligne. Les capsules sont disponibles sur la page Facebook du Festival Frye jusqu’au 30 avril. Les lectures et les entretiens migreront ensuite sur le compte YouTube du festival.

Les deux poètes flyés Jean-Philippe Raîche et Kayla Geitzler qui ont assisté à toutes les performances écriront un poème de clôture qui sera diffusé ultérieurement sous une forme qui reste à être déterminée.