La Fête de la musique sera virtuelle

La Fête de la musique 2020 sera célébrée de façon virtuelle le 21 juin prochain par l’ensemble du réseau des neuf alliances françaises du pays.

L’Alliance française de Moncton vient de lancer un appel aux artistes pour participer à la Fête de la musique 2020. Les artistes amateurs et professionnels ont jusqu’au 25 mai pour soumettre leur candidature. Les organismes entendent présenter l’équivalent de huit heures de concerts en ligne qui mettront en vedette des musiciens d’un bout à l’autre du Canada et de diverses communautés linguistiques et culturelles.

La directrice de l’Alliance française de Moncton, Mélanie Clériot, a précisé que l’objectif est de célébrer une grande variété de genres musicaux. Chaque région aura sa propre vitrine, un peu comme si on se trouvait dans un festival et qu’on se déplace d’une scène à l’autre. Les musiciens enregistreront leur prestation à domicile, selon les conditions sanitaires de leur province. Bien des détails restent à être mis en place. Le nombre de musiciens dépendra, entre autres, de la quantité de candidatures soumises et de la programmation. Selon Mme Clériot, on peut s’attendre à entre 20 et 30 artistes à travers le pays. Même si l’événement est offert gratuitement, les musiciens recevront un cachet. L’événement qui a débuté en France, il y a 40 ans, est maintenant célébré dans plus de 120 pays tous les 21 juin.