Une nouvelle salle Lisa LeBlanc à Rogersville

Lisa LeBlanc aura une salle de spectacle à son nom. Le village de Rogersville a annoncé que la nouvelle salle communautaire du village portera le nom de l’artiste acadienne.

Le cafétorium de 300 places qui sera un ajout à l’école Étoile de l’Acadie permettra aux élèves de s’épanouir sur le plan culturel et communautaire. De plus, la collectivité aura accès à la salle pour des spectacles et des activités. La programmation sera développée avec la société culturelle de la région.

Malgré la pandémie, les travaux de construction de la salle se poursuivent et le tout devrait être complété à l’automne.

«Nous sommes fiers d’avoir la chance d’honorer une jeune artiste de la région qui est une ambassadrice pour notre communauté et pour notre culture», a exprimé la mairesse de Rogersville, Pierrette Robichaud.

Native de Rosaireville dans la grande région de Rogersville, Lisa LeBlanc a fait ses études à l’école W.-F.-Boisvert et à l’école secondaire Assomption. Ces deux institutions forment l’école de l’Acadie depuis 2018. Cette jeune auteure-compositrice-interprète est connue à travers le monde pour son style unique et franc qui lui a, entre autres, mérité de nombreux prix prestigieux, incluant un Félix et une nomination pour un prix JUNO.

«Lisa LeBlanc nous a démontré que réaliser son rêve n’est pas conditionnel à d’où tu viens, mais bien à où tu veux aller. La salle Lisa LeBlanc sera une fierté et une inspiration pour notre communauté et pour les générations à venir», a affirmé le député de Miramichi-Grand-Lake, Pat Finnigan.

L’ouverture officielle se tiendra lorsque les consignes sanitaires le permettront. Une contribution de 3,2 millions $ du gouvernement fédéral avait été annoncée en septembre 2019 pour la construction de ce projet communautaire.

Lisa LeBlanc réagit

«Wow! Je suis pas mal sans mots! Jamais j’aurais cru quand j’étais juste une «tite weirdo un peu nerdy» qui jouait de la guitare dans les corridors en faisant des reprises de Fleetwood Mac avec Normand et Denise Arseneault que 14-15 années plus tard que le nouveau cafétorium de mon école secondaire porterait mon nom», a partagé Lisa LeBlanc sur sa page Facebook en apprenant la nouvelle.

Celle qui vient d’une petite communauté rurale en Acadie raconte qu’elle n’avait peut-être pas tous les cours spécialisés des écoles des plus grandes villes, mais qu’elle avait la chance d’être entourée de professeurs et d’un personnel tellement attentionnés, passionnés et patients.

«Ce sont des humains qui ont changé ma vie et qui m’ont poussée à faire ce que j’aimais le plus faire au monde: jouer de la musique et être créative. Merci à ma communauté pour ce grand honneur. Je vous aime du fond de mon coeur et je serai toujours la «tite» fille de Rosaireville qui a été à l’école à Rogersville», a-t-elle ajouté.