Le très court métrage à l’honneur dans un festival en ligne

Du 5 au 14 juin 2020, quatre institutions culturelles de l’Atlantique participeront à l’édition virtuelle du Festival français, le Très Court International Film Festival.

Pas plus de quatre minutes, pour rire, réfléchir, s’émouvoir ou être surpris; voilà un peu la prémisse de ce festival qui met en lumière plus de 120 très courts métrages en provenance de plusieurs pays.

Depuis 22 ans, ce festival permet au grand public et aux professionnels de découvrir la production audiovisuelle dans des formats de moins de quatre minutes. Il se déroule dans plus de 20 pays et de nombreuses institutions culturelles y participent. Le Monument-Lefebvre à Memramcook et le Centre des arts d’Edmundston sont les deux institutions du Nouveau-Brunswick à prendre part au festival. Pandémie oblige, les films seront accessibles en ligne et gratuitement.

Grâce à leurs sites internet et réseaux sociaux, ces institutions proposeront au public de visionner la sélection internationale, de voter pour le Prix du public et d’assister à la remise des Prix du Festival. Hors compétition, elles diffuseront également la sélection française. Les films seront sous-titrés, au choix, en anglais ou en français. Pour visionner une séance, il faudra se rendre sur la carte interactive du site du Festival sur laquelle figure l’ensemble des lieux participants. Puis, il faudra récupérer les codes d’accès sur les réseaux sociaux des quatre institutions canadiennes partenaires, indiqués aussi précisément sur le site du Festival (@CentreDesArtsEdmundston, @reseauculturel, @MonumentLefebvre, @AF.Halifax).

Le service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Canada en liaison avec le Consulat général de France dans les Provinces atlantiques accompagne la participation de ces institutions culturelles.