Danny Boudreau et Ronald Bourgeois courent après le temps

Après avoir rendu un sympathique hommage à la génération hippie avec l’entraînante chanson Enfants du destin, Danny Boudreau et Ronald Bourgeois nous reviennent avec Tu cours après le temps, une balade qui s’attarde cette fois-ci à nous rappeler l’importance d’apprécier l’instant présent. En cette période de pandémie, voilà un titre on ne peut mieux trouvé.

À voir le plaisir qu’ils ont à être ensemble sur scène et à entendre la complicité qui les unit jusqu’à l’écriture, on est en droit de se demander pour quelle raison ces deux auteurs-compositeurs-interprètes n’ont pas eu l’idée de former un duo plus tôt.

Car voyez-vous, mis à part la collaboration de Danny Boudreau comme vocaliste sur l’album Amène le vent de Ronald Bourgeois, lancée en 1994, ils n’avaient jamais eu l’occasion de travailler ensemble jusqu’au printemps de 2018.

«Ç’a pris le temps que ç’a pris, affirme Danny Boudreau. Au fil des années, nous avons fait plusieurs trucs chacun de notre côté. En fait, nous étions amis sans vraiment nous connaître.»

«Mais pour tout dire, l’amorce de ce duo est née quand nous avons commencé à écrire ensemble au printemps de 2018, bien avant la tournée de l’an dernier. Nous avons alors découvert que nous écrivons bien en duo. Nous avons même l’intention de proposer des chansons à d’autres artistes», mentionne le chanteur de Petit-Rocher.

Pas question toutefois, du moins pour l’instant, d’enregistrer une troisième pièce. Les deux hommes sont déjà fort occupés chacun de leur côté.

Notons par ailleurs que Tu cours après le temps ne sera disponible sur les plateformes numériques comme iTunes que dans deux semaines. En attendant, vous pouvez l’écouter depuis peu sur la plupart des radios francophones à travers le pays.

Quand on lui demande si sa relation professionnelle avec Ronald Bourgeois lui rappelle celle qu’il entretenait avec le regretté Roger Tabra, il répond dans la négative.

«Ce n’est pas du tout pareil. Avec Roger, même si j’ai coécrit certaines chansons, je mettais surtout ses mots en musique», dit-il.

«Avec Ronald tout est fait à deux, que ce soit l’écriture ou la musique. J’aime beaucoup l’exercice. Avec notre bagage musical, nous nous rejoignons pas mal sur les propos. En fait, ça se rapproche plus de la façon dont Jocelyne (Baribeau) et moi travaillons au sein du duo Beauséjour. Le contenu est différent, bien sûr, mais la façon de faire est semblable», explique-t-il.

Danny Boudreau s’apprête d’autre part à retourner en studio pour compléter son nouvel album qu’il projette de lancer au début de l’automne. Cet album, son 10e en carrière, sera de facture country.

«Il reste deux chansons à endisquer, confie-t-il. Il y a beaucoup de choses qui se brassent ces temps-ci. Comme je ne suis pas du genre à m’arrêter, je travaille sur plein de projets.»

«Je travaille par exemple sur le projet de disque de Dominic Clément et aussi sur une série web prévue pour cet automne et dont je serai l’animateur. Et puis, depuis le début du confinement, je n’ai jamais écrit autant. Je mijote justement un album consacré au confinement. Je dois aussi prendre part à quelques festivals virtuels, dont le Mercredi Show», ajoute Danny Boudreau.

Les autres musiciens qui ont collaboré à l’enregistrement de Tu cours après le temps, le 27 avril 2019 au Studio La Classe de Memramcook sont Danny Bourgeois à la batterie, Jean Pascal Comeau à la basse, Chris Belliveau aux guitares électriques, ainsi que Jesse Mea au clavier et à l’accordéon. Danny Bourgeois s’est occupé de la prise de son et du mixage, alors que Peter Letros était responsable du matriçage.